L’arrosage par aspersion des cultures est interdit pour les professionnels. (Photo by REMY GABALDA / AFP)

Sécheresse : Lyon toujours en "crise"

La pluie revient sporadiquement, mais la sécheresse ne disparaît pas pour autant. Lyon et une grande partie du Rhône sont toujours placés au niveau de "crise".

La sécheresse fait toujours rage. A Lyon, le niveau d'alerte n'est pas repassé en "alerte renforcée" et reste en état de "crise", suivant l'arrêté préfectoral toujours en cours. Pour rappel, ce niveau d'alerte implique des interdictions toujours en vigueur dans l'agglomération lyonnaise. Il est donc toujours interdit d'arroser les espaces verts (pelouses et massifs de fleurs), d'arroser son potager entre 9 h et 20 h, de laver son véhicule y compris en station de lavage, de remplir ou de mettre à niveau sa piscine, ou encore de prélever directement dans les cours d'eau et les nappes d'accompagnement. Les infractions à ces mesures correspondent à une contravention de 5ème classe, allant jusqu’à 1 500 € pour un particulier et 7 500 € pour une personne morale.

Forêts interdites d'accès ce week-end

En raison de risques d'incendies toujours très élevés, l'accès à plusieurs forêts du nord du Rhône est toujours interdit jusqu'au 4 septembre inclus, selon un arrêté préfectoral instauré depuis le 12 août. Tout le week-end, il est donc interdit de se promener dans les forêts de la Cantinière (Chambost-Allières), de la Pyramide (Lamure-sur-Azergues) et des Landes du Beaujolais (sur les hauteurs de Quincié-en-Beaujolais et Marchampt). La préfecture a en revanche annoncé vendredi que cet arrêté ne sera pas reconduit la semaine prochaine. Les promenades pourront reprendre dans ces forêts dès ce lundi 5 septembre. (Source : Le Progrès)

à lire également

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut