Science Po Lyon : Gilles Pollet nommé administrateur provisoire

Directeur entre 2004 et 2014 de Science Po Lyon, Gilles Pollet a été nommé administrateur provisoire de l'IEP suite au départ de Vincent Michelot.

Gilles Pollet, 55 ans vient d'être nommé administrateur provisoire de Science Po Lyon par la rectrice de la région Auvergne/Rhône-Alpes. "Sa fonction d'administrateur provisoire a commencé ce lundi 22 février et se terminera à la date de nomination du nouveau chef d'établissement, a indiqué l'école par communiqué avant d'ajouter qu'aucune rupture dans le suivi et la gestion des questions institutionnelles, comme des affaires courantes de Sciences Po Lyon".

Gilles Pollet a déjà été directeur de Sciences Po Lyon pendant 10 ans entre 2004 et 2014, puis responsable du doctorat de science politique depuis 2014 et du master MaPP (Master de Politiques publiques) depuis 2015.

L'élection du futur directeur se déroulera selon un calendrier précis qui aboutira au choix du nouveau directeur par le conseil d'administration durant la première quinzaine de mai. Un nouveau directeur qui sera officiellement nommé par la suite par décret du ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. "Gilles Pollet précise qu’il n’est pas candidat à la direction de l’établissement", indique l'IEP.

Cette nomination provisoire intervient après le départ Vincent Michelot le 16 février dernier. Il avait parlé d'une "rupture de confiance" avec l'équipe dirigeante de l'IEP de Lyon. Les membres du comité de direction avaient remis leur démission, contraignant le directeur à faire de même. Ces membres ont pointé un défaut de suivi de certains dossiers de la part de Vincent Michelot. Un défaut de suivi reconnu par l'intéressé qui a avancé des problèmes de santé.

à lire également
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L’heure est à la stabilité après un mandat rendu chaotique par les changements de rythmes scolaires. Le travail à venir porte désormais sur le contenu des temps périscolaires. La campagne se menant sur les thématiques environnementales, une course à celui qui propose le plus de bio dans les cantines s’est ouverte.
Faire défiler vers le haut