Salomon dévoile une chaussure de running recyclable en chaussure de ski

Salomon lance une chaussure concept qui peut être recyclée en une coque de chaussure de ski,  démontrant qu’il est possible de trouver d’autres matériaux pour fabriquer des chaussures haute performance.

Dévoilée cette semaine, à l'occasion de l'ouverture de son immense Experience Store, à Munich, Salomon a levé le voile sur le concept d'une nouvelle chaussure de course pouvant être entièrement recyclée dans une coque de chaussure de ski. Le leader de la course à pied et premier fabricant mondial de chaussures de ski a développé, après dix-huit mois de recherche et de développement, ce qui n'est encore qu'un concept dans son plus gros centre de R&D, à Annecy, le berceau du groupe.

La nouvelle chaussure, entièrement constituée de polyuréthane thermoplastique (TPU), peut être broyée en fin de vie, puis mélangée à de la matière première neuve afin de fabriquer une coque de chaussure de ski alpin.

"Les pratiquants de sports outdoor d’aujourd’hui attendent de nous un impact positif sur la planète. Ces dernières années, nous avons déployé de grands efforts pour réduire notre empreinte écologique et nous allons poursuivre dans cette voie" explique Jean-Marc Pambet, le président de Salomon, qui, après trente-quatre ans de maison, dont dix comme président, laissera sa place le 1er janvier prochain (lire plus bas).

Si elle n’est pour l’instant qu’un concept, cette chaussure offre un aperçu de la manière dont Salomon pourra appliquer à l’avenir les principes d’économie circulaire dans les différentes catégories de produits de la marque. L’équipe "chaussures" de la société travaille actuellement à la mise en œuvre des éléments de ce concept dans les chaussures de running qui seront disponibles en 2021.

"Nous reconnaissons que nous devons faire mieux pour l’environnement en créant des chaussures Salomon dont l’impact sur la planète est nettement réduit, poursuit Guillaume Meyzenq, vice-président footwear chez Salomon. Avec cette chaussure concept qui peut être recyclée en une coque de chaussure de ski, nous montrons qu’il est possible de trouver d’autres matériaux pour fabriquer des chaussures haute performance. Il s’agit d’une formidable évolution qui nous ouvrira des voies vers des solutions plus durables pour les chaussures à l’avenir."

Lire aussi : Avec son concept avant-gardiste ME:sh, Salomon a inventé la personnalisation ultime de la chaussure. 

Le patron de Salomon tire sa révérence

Président de Salomon depuis dix ans, dans la maison annécienne depuis trente-quatre ans, Jean-Marc Pambet passe le relais dès le 1er janvier 2020. Ce départ intervient alors que le groupe finlandais Amer Sports, n°1 mondial de l'équipement de sport (Atomic, Wilson, Suunto, Precor, Arc'teryx), dont Salomon est l'une des marques depuis 2005, vient d'être racheté par le consortium sino-canadien emmené par le Chinois Anta Sports (pour 4,6 milliards d'euros). L’opération constitue la plus grosse acquisition d’un actif européen par une firme chinoise. Le rachat  intervient trois ans avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Pékin.
C'est l'Anglais Michael White, actuel directeur commercial d'Amer Sports qui lui succédera. C'est sous la direction de Jean-Marc Pambet que Salomon a su diversifier son offre, passant du ski à la pratique de l'outdoor (rando, trail et running), qui représente à lui seul 70 % de son activité pour un chiffre d'affaires de 830 millions d'euros.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut