Capture d’écran 2012-09-24 à 17.21.38

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : les riverains manifestent contre la Demeure du Chaos

Rien ne va plus entre les habitants de Saint-Romain-au-Mont-d'Or et Thierry Ehrmann propriétaire de la Demeure du Chaos. Dimanche 23 septembre, ils étaient une centaine, selon la gendarmerie, à défiler pour protester contre les lenteurs de la justice.

Une centaine de riverains a donc défilé une nouvelle fois pour protester contre la demeure du Chaos dimanche 23 septembre. Étaient présents d'un côté la maire de Saint-Romain-au-Mont-d'Or, et de l'autre un huissier mandaté par Thierry Ehrmann pour s'assurer du bon déroulement de la manifestation. Ambiance.

Bataille juridique

Œuvre d'art controversée, la Demeure du Chaos fait l'objet depuis 2004 d'une bataille judiciaire entre la mairie de Saint-Romain-au-Mont-d'Or et Thierry Ehrmann. Tandis que le propriétaire plaide pour la préservation du projet artistique, la municipalité dénonce de son côté le non-respect des règles élémentaires d'urbanisme, comme l'absence de permis de construire sur le site.

Un cas polémique et difficile à trancher : en 2006, la cour d'appel de Lyon reconnaissait à la Demeure le statut d'œuvre d'art, tout en soulignant le non-respect des règles d'urbanisme par le propriétaire, condamné uniquement à verser une amende. De rappel en pourvoi, l'affaire s'est poursuivie jusqu'en 2009, date à laquelle la Cour d'appel de Grenoble a finalement tranché, et condamné "l'artiste" à remettre en état la Demeure du Chaos dans un délai de neuf mois, sous peine de sanctions financières.

Le collectif des Saromagnots

L'affaire ne s'arrête pourtant pas là, puisqu'à ce jour, aucune des sanctions prévues n'aurait réellement été appliquée, selon les riverains. Réunis en un "collectif des Saromagnots", les voisins dénoncent l'impunité de fait dont jouirait Ehrmann. "Depuis près de deux ans, il n'a payé aucune de ses astreintes, et le mur extérieur n'a pas été remis en état, s'insurge Boris Perrodon, un des porte-paroles du collectif, suite à cette affaire, un des voisins a même fait une dépression et a perdu son emploi". Une pétition a été mise en ligne sur le site Internet du collectif, qui compte poursuivre la mobilisation.

à lire également
Le 22 mars dernier, j'ai reçu sur mon téléphone portable personnel un second message de Thierry Ehrmann (que je n'ai toujours pas l'honneur de connaître).
7 commentaires
  1. Sphinx03 - 24 septembre 2012

    Dépression et perte d'emploi à cause de la demeure du chaos? On aura tout vu...

  2. Sophie_Lyon - 25 septembre 2012

    C'est n'importe quoi cette histoire ! les riverains devraient être contents d'avoir un peu d'activité et une oeuvre d'art grandeur nature dans un coin ou il ne se passait RIEN. Je regrette d'ailleurs qu'il faille aller jusque là bas pour la voir; elle aurait été bien mieux appréciée dans Lyon ou banlieues. Je crois que s'il s'agissait d'un centre de réinsertion ou psychiatrique le problème serait le même; les habitants veulent surtout rester ENTRE EUX.

  3. JC - 25 septembre 2012

    Autre son de cloche : Ehrmann est un riche allumé qui confond décharge et art. Grâce à ses moyens financiers il a créé un squat à ciel ouvert pour des artistes médiocres qui veulent juste imiter Marilyn Manson en buvant des bières. Ce, au mépris des lois, et du voisinage. Il aurait pu mener son projet ailleurs, dans un endroit plus discret, mais il est atteint d'une névrose partagée par beaucoup de riches : n'en avoir rien à faire de pourrir la vie des pauvres par intérêt, ego ou vanité. Quand à dire qu'il ne se passait rien à St Romain, il ne se passe toujours rien : une bande de clowns empilent parfois des cochonneries en y taguant des slogans d'adolescents. Ils peuvent montrer leur nombril à tous leurs copains artistes ratés au sein de leur petite secte de ploucs inutiles.Je n'habite pas là-bas, hein, mais j'ai visité la demeure. Pourrir le voisinage pour son propre plaisir, je ne vois pas en quoi c'est défendable.

  4. Sphinx03 - 25 septembre 2012

    de là à rejeter une perte d'emploi sur la demeure du chaos... faut pas exagérer non-plus

  5. Sophie_Lyon - 25 septembre 2012

    Il aurait pu mener son projet ailleurs, dans un endroit plus discret....... dites vous j'y vois là la confirmation de ce que j'écris plus haut 😉

  6. Sophie_Lyon - 25 septembre 2012

    n'en avoir rien à faire de pourrir la vie des pauvres par intérêt, ego ou vanité. Des pauvres à St Romain ? genre, les mêmes pauvres qu'à Vaulx ou Vénissieux ? allons ! cessons la mauvaise foi !

  7. JC - 26 septembre 2012

    Je ne dis pas que ce sont les personnes les plus pauvres de la région...Par contre s'il vous plait, il ne suffit pas de taguer une maison et de l'enlaidir pour en faire une oeuvre d'art. Je pourrais aussi bien venir pisser sur votre paillasson et prétendre que c'est du Michel-Ange.

  8. albi - 26 septembre 2012

    Sans doute trouvez-vous normal que certains citoyens soient au-dessus des Lois et de la Justice de la République ? C'est une certaine conception de la Démocratie qui mène tout droit vers... le Chaos....Justement N'oubliez jamais que cet homme a été jugé et condamné pour avoir fait son machin 'chaose' sans autorisations ni permis. Si demain votre voisin faisait de même et transformait sa maison en n'importe quoi alors applaudissez avec les extrémités de vos 4 membres... Ou, revenez à d'autres conception du vivre ensemble.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut