Saint-Fons : Déchue de son fauteuil de maire, Demontès fera appel

A la suite du recours déposé par l'ancien maire de Saint-Fons, Michel Denis, le Tribunal Administratif de Lyon a décidé d'invalider l'élection de Christiane Demontès à Saint-Fons et la condamne à un an d'inéligibilité pour ne pas avoir respecté la législation sur les comptes de campagne. Il est reproché à la Sénatrice du Rhône d'avoir dépassé le plafond des comptes de campagne de 4600 euros. D'après Le Progres.fr, Mme Demontès a décidé de faire appel de cette décision et a fait part de son intention de saisir le Conseil d'Etat qui devrait se prononcer au printemps prochain. L'appel étant suspensif, Mme Demontès conserve pour le moment son fauteuil de maire.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut