Saint-Étienne demande encore l'annulation de la Fête des lumières à Lyon

Après un message posté sur Twitter, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, insiste et demande une nouvelle fois l'annulation de la Fête des lumières à Lyon le 8 décembre.

Définitivement, le maire de Saint-Étienne ne veut pas que la Fête des lumières ait lieu le 8 décembre à Lyon. Il avait déjà posté un message sur Twitter demandant au maire de Lyon Gérard Collomb d'annuler la fête. Gaël Perdriau insiste et multiplie les prises de parole sur cette requête qu'il adresse également au ministère de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Ainsi dans un communiqué envoyé à la presse, le maire Les Républicains de Saint-Étienne déclare : "J'apprends ce matin que les quelque 160 agents de la Compagnie Républicaine 50 basée dans la Loire devraient être samedi à Paris, lors des manifestations des gilets jaunes, mais aussi réquisitionnés pour la fête des Lumières à Lyon. Je rappelle que samedi dernier, Saint-Étienne a connu de véritables actes d'insurrection urbaine, nécessitant le rappel de renforts d'autres départements".

Il renouvelle donc sa demande pour que Gérard Collomb ou Christophe Castaner annule la Fête des lumières le 8 décembre : "Le maintien d'une manifestation telle que la fête des Lumières à Lyon nécessitera, par la force des choses, une mobilisation importante des moyens de police au détriment du maintien de l'ordre dans les autres villes de la Région [...] Quelle que soit la décision du ministre de l'Intérieur, je tiendrais le gouvernement pour responsable unique de tous les débordements et de leurs conséquences pour les personnes et les biens".

Cette annulation n'a pas à l'ordre du jour. Pour l'instant, les seules réponses qu'a obtenues le maire de Saint-Étienne sont des messages largement hostiles de la part de Lyonnais.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut