sécurité renforcée/plan Vigipirate
@AFP

Risques terroristes : mesures de vigilance renforcées à Lyon

Face à la menace terroriste, la surveillance va être renforcée dans les gares et transports en commun lyonnais, ainsi que dans les grands magasins et à proximité des lieux sensibles, culturels et cultuels.

Les mesures de vigilance et de prévention vont être renforcées dans les lieux publics et les transports à Lyon, comme partout en France. C'est la décision prise par le président de la République, qui a réuni ce jeudi 25 septembre un conseil de défense restreint au palais de l'Elysée, face à la menace terroriste et après que l'otage français Hervé Gourdel a été exécuté par ses ravisseurs.

Le dispositif Vigipirate, qui était déjà en vigueur, est au niveau "vigilance renforcée". Seront principalement surveillés les "édifices sensibles et les sites symboliques pouvant constituer des cibles potentielles" et "les établissements cultuels et culturels les plus exposés". Les gares de la Part-Dieu et Perrache ainsi que le réseau de transports en commun lyonnais bénéficieront également d'une surveillance particulière, tout comme les grands magasins de Lyon.

Signaler les activités suspectes

Au-delà du plan Vigipirate, les services de l'Etat appellent à la vigilance de tous les Français : "L’activité d’un individu ou d’un groupe qui paraîtrait anormale doit être signalée aux forces de l’ordre, aux patrouilles militaires ou aux services de surveillance et de sécurité du lieu dans lequel vous vous trouvez." Selon les services de l'Etat, "cette attitude citoyenne a déjà permis de déjouer des tentatives d’attentat et d’actes de malveillance". (Une plateforme est à votre disposition : www.risques.gouv.fr)

“Aucune zone n’est totalement sûre”

D'autre part, pour ce qui est des déplacements à l'étranger, le Quai d’Orsay a diffusé une nouvelle carte de vigilance, qui concerne désormais une quarantaine de pays, contre une trentaine auparavant. "La menace d’attentat et d’enlèvement visant des Occidentaux demeure élevée dans la zone sahélienne, mais aussi dans les pays limitrophes. Aucune zone ne peut plus désormais être considérée comme totalement sûre", précise le ministère des Affaires étrangères.

Il est recommandé à tous ceux qui prévoient de se rendre dans un pays étranger de consulter la page “Conseils aux voyageurs” sur le portail www.diplomatie.gouv.fr et de s’inscrire sur le portail “Ariane” pour être informé de tout événement important concernant la sécurité.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut