Panneau 80 km/h

Rhône : pas de retour prévu aux 80 km/h

Christophe Guilloteau, le président du conseil départemental du Nouveau Rhône, a déclaré qu'il ne  reviendrait pas de lui-même aux 80 km/h et laisse le soin au gouvernement de prendre cette décision.

Ce jeudi, Édouard Philippe s'est dit prêt à laisser les conseils départementaux revenir sur les 80 km/h. Dans une interview à Franceinfo, le Premier ministre a déclaré que “si les présidents de conseil départemental souhaitent prendre leurs responsabilités, je n’y vois aucun inconvénient”. “Ce sont des décisions qui sont lourdes et qu’il faut assumer en conscience”, a-t-il ajouté. 

Dans le Rhône, Christophe Guilloteau ne reviendra pas sur la mesure. “Le Premier ministre ne m'a pas demandé mon avis pour abaisser la vitesse, qu'il ne compte pas sur moi pour signer des arrêtés dans l'autre sens. Si dans la foulée, on recensait un accident, ce serait de ma faute” a déclaré au Progrès, le président du conseil départemental. 

Ce dernier, qui était contre la mesure, dénonce une annonce préélectorale. “Cet assouplissement tombe à une période où le gouvernement fait beaucoup de cadeaux”, déclare-t-il auprès de nos confrères. 

à lire également
2 commentaires
  1. K-L - 18 mai 2019

    Petite erreur dans le titre qui aurait dû être "Rhône : pas de retour prévu aux 90 km/h".

  2. alexbreuil - 18 mai 2019

    Il faudrait savoir : soit la mesure etait une bêtise et il faut avoir le courage de revenir dessus, soit c'est une bonne mesure pour la sécurité routière et il ne fallait pas la contester...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut