Pigeons place Bellecour à Lyon

Rhône- Lyon : comment a évolué la population avant et après le confinement ?

L'Insee a publié mercredi une analyse comparative sur l'évolution de la population dans les départements français avant et après le confinement. Une étude basée sur les données des téléphones portables fournies par Orange.

Le département du Rhône fait partie des zones ou le nombre d'habitants a le plus fortement baissé en France. Ainsi, entre les 24, 25 et 26 mars et les 10, 11, 12 mars, le nombre de nuitées (1 970 000 avant le confinement) a baissé de 4 % (-86 000). Cette baisse est essentiellement due aux départs des résidents d'autres départements (- 82 000 nuitées, -4 %) qui comptent en général pour 12 % de la part des nuitées du Rhône. Le nombre de nuitées de propriétaires de mobile étranger à lui baissé de -1 % (-21000). Enfin, certains résidents du département sont rentrés entre les deux périodes puisque le nombre de nuits a progressé de 1 % sur cette catégorie de la population. 

Cette baisse est bien moins forte qu'à Paris qui a perdu un quart de ses habitants (23 %). C'est la Savoie qui a le record de France de la baisse de population, expliquée par la saison de ski qui a pris fin brutalement, avec -38 %. La Haute-Savoie connaît elle une baisse de -11 %. A L'inverse, l'Ardèche et la Haute-Loire ont vu leur population augmentée de 6 % et le Cantal de 5 %.

L’étude est à retrouver ici.

1 commentaire
  1. Titi_63 - 10 avril 2020

    à évoluer. Je suis sympa je vous laisse vous relire!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut