Rentrée scolaire : les nouveautés à Lyon

A J-1, Lyon Capitale fait le tour de toutes les nouveautés qui attendent nos chers têtes blondes. A Lyon comme ailleurs.

Dans le primaire : semaine de quatre jours et soutien scolaire

- L'école le samedi est supprimée. Le nombre d'heures hebdomadaire en classe passe de 26 à 24 heures.

- En dehors de ces heures obligatoires, les élèves les plus en difficulté, pourront bénéficier de deux heures d'aide personnalisée, "sur la base du volontariat" a précisé le recteur de l'académie de Lyon Victor Debbasch. Cette aide ne sera pas sans poser des problèmes d'organisation pour les enseignants et les municipalités.

- Toujours en direction des élèves en difficulté, mais cette fois uniquement pour les classes de CM1 et CM2, des stages de soutien en français et en maths seront proposés pendant les vacances scolaires.

- Nouveau temps scolaire mais aussi nouveaux programmes. Selon le rectorat ils se veulent "recentrés sur les apprentissages fondamentaux" (lire, écrire, compter).

- Un dispositif d'évaluation des élèves de CE1 et CM2 va être mis en place pour "mesurer rigoureusement leurs acquis".

- Après les cafouillages de l'année dernière, le ministère de l'Education nationale entend imposer le 'droit à l'accueil' des élèves. Si le taux d'enseignants grévistes dépasse les 25 % de l'effectif de l'établissement, les communes devront garantir l'accueil des élèves.

- Pour communiquer sur toutes ces nouveautés un guide pratique des parents va être distribué.

Dans le secondaire : suppression de postes et stages de vacances avant la grande réforme à venir.
Après le primaire, le lycée devrait connaître à la rentrée 2009 sa "réforme". Quant au collège, il reste, pour l'instant en dehors des réflexions ministérielles. En attendant, quelques nouveautés sont tout de même à noter.
- 368 postes ont été supprimés dans l'académie de Lyon (sur 11 200 supprimés au plan national). Selon le rectorat, la moitié du volume horaire que représentent ces postes sera restituée sous la forme d'heures supplémentaires. En réaction, les syndicats ont annoncé une journée d'action pour le 11 septembre.
- Lancés cet été, des stages destinés aux élèves en difficulté auront lieu à chaque vacance scolaire. Pour en bénéficier il faut être scolarisé dans l'un des 10 lycées classées éducation prioritaire sélectionnés par le rectorat.
- Expérimenté à la rentrée 2007, l'accompagnement éducatif est généralisé à tous les élèves des écoles et des collèges des zones d'éducation prioritaire (ZEP). Deux heures dans la semaine, les élèves volontaires peuvent être aidés pour leurs devoirs, faire du sport ou pratiquer une activité artistique et culturelle.
- Le bac pro passe en trois ans (au lieu de quatre), à compter de cette rentrée.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut