Najat Vallaud-Belkacem
Najat Vallaud-Belkacem © TD

Régionales : Najat Vallaud-Belkacem appelle à l’union de la gauche

Najat Vallaud-Belkacem, qui n’est toujours pas candidate aux élections régionales, souhaite que la gauche se rassemble pour battre Laurent Wauquiez (LR), qualifié de "mini-Trump".

Najat Vallaud-Belkacem n’est toujours pas candidate pour les élections Régionales du 13 et 20 juin 2021, elle a expliqué dans une interview accordée au Journal du Dimanche que des "discussions sont toujours en cours. On y verra plus clair dans quelques jours".

Elle n’hésite pas à taper fort sur l’actuel président de la région, Laurent Wauquiez, qualifié de "mini-Trump", mais préfère, pour le moment, travailler à l’union large de la gauche avant les élections, "toutes les forces de gauche, et les personnalités qui les portent, ont, un jour, été amenées à travailler ensemble. Y compris, si on remonte un peu dans le temps, Jean-Luc Mélenchon", explique-t-elle.

Pour l’ancienne ministre de l'Éducation nationale, un tel rassemblement en Auvergne-Rhône-Alpes pourrait servir de "laboratoire" pour la présidentielle de 2022.

Alors que Jean-Luc Mélenchon s’est déjà déclaré candidat pour la France Insoumise, elle conclut que "si cela se termine par une fin de non-recevoir, ça ne signifie pas que les militants et les sympathisants suivront le même chemin". Rendez-vous le 20 juin 2021 pour éprouver ce test de l’union avant la présidentielle l’année suivante.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut