Le bus Flixbus immobilisé en gare de Parrache © Antoine Merlet

Reconfinement : FlixBus et BlaBlaBus suspendent leurs lignes en France

Les deux compagnies ont décidé de couper leurs lignes françaises jusqu'à nouvel ordre.

L'annonce du reconfinement a poussé FlixBus, l'entreprise allemande de transports routiers de voyageurs sur des liaisons longue distance, à suspendre temporairement ses lignes en France.

Une décision actée dès lundi dernier que la compagnie a expliqué par le biais d'un communiqué : " Suite aux mesures de reconfinement décidées par le Gouvernement et pour participer, autant que possible, à l'effort collectif contre la propagation de l'épidémie de Covid-19, nous suspendons temporairement nos lignes domestiques en France à compter du lundi 2 novembre et jusqu'à nouvel ordre. "

Même son de cloche du côté de BlaBlaBus, filiale de BlaBlaCar. Si les déplacements en covoiturage restent autorisés par la compagnie dans le respect " des directives officielles ", la circulation des BlaBlaBus, maintenue jusqu'à dimanche dernier, a elle aussi été suspendue " jusqu’à la fin du confinement ", a-t-elle annoncé sur son compte Twitter.

4 commentaires
  1. Michel Raffin - jeu 5 Nov 20 à 10 h 16

    C'est une aubaine pour ces 2 sociétés qui perdent de l'argent tous les jours en exploitation. Plus de dépenses mais les salaires des chauffeurs payés par l'Etat.

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. JANUS - dim 8 Nov 20 à 19 h 48

    Durant le 1er confinement, les remboursements difficiles et retardés (3 mois) ont été très défavorables pour l'image de Flixbus.

    Signaler un commentaire inapproprié
  3. Meritocratierepublicaine - dim 8 Nov 20 à 21 h 00

    Effectivement, le chômage partiel était un bon dispositif pour donner du temps afin que les entreprises s'adaptent. Mais aujourd'hui c'est devenu contre productif, nous payons des personnes en les obligeant de ne pas travailler et décourageons ceux qui voudraient. Ok pour subventionner des emplois, des projets d'innovation et donc du travail mais pas des personnes qui restent regarder la télé chez eux.
    D'un côté une multitude de services régaliens non satisfaits ( santé, sécurité, propreté)et de l'autre des millions de français payés pour ne surtout rien faire, même pas ouvrir un mail🙈

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - dim 8 Nov 20 à 21 h 07

      Sans oublier tous ces salariés payés par l'Etat mais que les entreprises continuent à faire travailler !
      voir site des echos (magazine économique pas du tout de gauche)
      economie-france/social/coronavirus-on-me-demande-de-travailler-tout-en-etant-au-chomage-partiel-1192284
      et ce genre de malversations vont-elles être sanctionnées ? "L'économie" passera-t-elle avant comme d'habitude ?

      Vive le fric, facteur de progrès disent les pro-commerces qui tapent sur les "fainéants" qui mettent en péril leur système . 😀

      Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut