Réaménager la rive droite du Rhône : zoom sur les projets qui ont déjà existé (photos)

Comme annoncé par Grégory Doucet en début de semaine, la Métropole de Lyon lancera sa grande concertation de réaménagement de la rive droite du Rhône, le 8 novembre prochain. Un projet à 100 millions d’euros, qui débutera dès 2025. Un vieux projet à Lyon... où les idées ont été nombreuses à travers les années.

C’est un vieux projet lyonnais et une mesure phare du mandat écologiste : la réhabilitation des quais du Rhône, rive droite, entre les ponts De Lattre De Tassigny et Gailleton. Une idée pas vraiment nouvelle dont le dossier a déjà atterri sur le bureau des maires qui se sont succédé.

Réaménager la rive droite du Rhône : un projet ancien

En 1860, la végétalisation du sol des quais de la rive droite, agrémentée d’un double alignement de platanes devant l’Hôtel-Dieu, offre 6 kilomètres de promenade aux lyonnais. Ce projet de réaménagement est entrepris, à la suite des grandes crues du Rhône, les plus dévastatrices de l’histoire de Lyon.

Carte postale - Rive droite du Rhône ©Archives municipale de Lyon

Louis Pradel, élu maire de Lyon en 1957, et à l’origine de nombreux travaux de réaménagement urbain, donne la priorité à la circulation automobile. L’ancienne promenade disparaît au profit de d’un axe routier nord/sud, encore très emprunté aujourd’hui. Dans le même temps, plusieurs platanes sont abattus et sont remplacés par des places de parking.

Parvis de l'Hôtel-Dieu en 1904 ©Archives municipale de Lyon
Quai Jules Courmont aujourd'hui

Le projet d'esplanade devant l'Hôtel-Dieu

Dans les années 1980, le projet de recréer un espace de promenade sur les quais de la rive droite refait surface. André Soulier, alors premier adjoint de Francisque Collomb, avait eu l’idée d’enterrer la circulation devant l’Hôtel-Dieu, et d’aménager une grande esplanade avec des jardins devant l’édifice. Une idée finalement avortée par Michel Noir, ancien maire de Lyon.

Dans leur présentation au concours pour la rénovation du Grand Hôtel-Dieu, plusieurs architectes avaient déjà planché sur des projets d’esplanades et de réaménagement des quais, en supprimant notamment l’axe routier.

Les Jardins du Rhône - Jérome Vital-Durand

Halte fluviale et parvis piétonnier - Albert Constantin

A lire aussi : Lyon Grand Hôtel-Dieu : ces projets oubliés qui pourraient ressortir
A lire aussi : Grand Hôtel-Dieu Lyon : l'urgence d'une esplanade et d'une halte fluviale

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut