justice

Procès en appel d'Andy, accusé du meurtre de sa famille

Le procès en appel du jeune Andy s'est ouvert ce jeudi devant la cour d'assises à Aix en Provence. Le jeune homme, aujourd'hui âgé de 20 ans a été déclaré irresponsable du meurtre de sa famille en Corse en 2009. Dans la nuit du 11 au 12 août, il a tué par balles ses parents et ses frères jumeaux âgés de 10 ans.

Ce second procès où le jeune Andy comparaît libre, se tient à huis clos, comme la première audience, en Corse du Sud où le jury avait prononcé son irresponsabilité pénale, appuyée par certains experts. Depuis, le jeune homme est hospitalisé dans l'unité des malades difficiles (UMD) de Montfavet à Avignon. Ce type de centre accueille des malades psychotiques. Il poursuit actuellement une licence de biologie et il peut régulièrement sortir à Avignon.

Libre, teint livide, angoissé

Ce jeudi matin, accompagné de deux infirmiers, il s'est donc présenté devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône, libre, face à ses grands parents, ses oncles et ses tantes, parties civiles dans cette affaire. Très mince, le visage pâle, il est apparu toujours aussi juvénile devant les jurés et très angoissé.

Responsable ou irresponsable au moment des faits ?

Andy a toujours reconnu les faits, parlant d'une pulsion irrésistible, disant que ce n’était pas lui. Pourtant, selon des informations de France Info, une nouvelle expertise réalisée durant son hospitalisation à Avignon prouverait sa responsabilité pénale. Les débats, prévus sur sept jours, devraient également se tourner vers la consommation excessive des jeux vidéos. Les parties civiles et le parquet, qui avait fait appel, souhaitent entendre "la vérité", estimant qu' "il y a forcément un élément déclencheur".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut