Palais de justice de Lyon - Balance
© Tim Douet

Procès du Levothyrox à Lyon : Merck condamné à verser 1 000 euros à chaque plaignant

La Cour d'appel de Lyon devait se prononcer ce jeudi sur l'affaire opposant le laboratoire Merck à des plaignants qui lui reprochaient d'avoir changé la formule du traitement Levothyrox.

Selon l'AFP, la Cour d'appel de Lyon a reconnu ce jeudi que le laboratoire Merck avait commis "une faute", en changeant la formule du Levothyrox en 2017. Sur ce volet civil, le laboratoire a été condamné à verser 1000 euros à chaque plaignant, selon leur avocat Me Christophe Leguevaques. "La Cour considère qu'il y a eu un préjudice moral subi par toutes les parties", a indiqué l'avocat. 

En première instance, les plaignants avaient été déboutés et la faute du laboratoire, dont le siège français est à Lyon, écartée. 3 329 patients avaient fait appel, tandis qu'autour de 800 avaient choisi d'abandonner les poursuites. Ils demandaient 10 000 d'indemnités pour chaque personne. 

Faire défiler vers le haut