Marion Marechal la directrice de l’Issep © JEFF PACHOUD / AFP

Présidentielle : Marion Maréchal-Le Pen (ISSEP Lyon) attendue au meeting d'Eric Zemmour

Marion Maréchal-Le Pen, qui a fondé une école à Lyon, s'apprête à rallier Éric Zemmour. Et à laisser tomber sa tante, Marine Le Pen, dont elle avait déjà pris ses distances.

La nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal, s'apprête à rallier Eric Zemmour. Elle devrait participer dimanche 6 mars au meeting du candidat à Toulon, ont affirmé à l'AFP trois sources proches du candidat d'extrême droite. La directrice de l'école lyonnaise l'ISSEP, n'a pas ni infirmé, ni confirmé sa venue à l'AFP. De même pour Éric Zemmour.

Une nouvelle déconvenue pour le Rassemblement national mené par Marine Le Pen, la tante de Marion Maréchal. Elle s'était dite "convaincue", mardi 1er mars, que sa nièce Marion Maréchal allait rejoindre la campagne d'Eric Zemmour. Quatre eurodéputés, dont un membre dirigeant du RN, Nicolas Bay, ainsi que l'unique sénateur du parti Stéphane Ravier, tous les deux proches idéologiquement de Marion Maréchal, ont rejoint ces dernières semaines la campagne du candidat Reconquête!.

"Ça m'attriste personnellement et ça me plonge dans un abîme de perplexité politiquement" parce que "je suis la seule à pouvoir gagner face à Emmanuel Macron", avait affirmé la candidate, qui devance son concurrent dans les sondages d'une courte tête. Plus conservatrice que Marine Le Pen sur les questions sociétales et plus libérale en économie, Marion Maréchal, ancienne députée FN (devenu RN), avait affirmé au Figaro en janvier "pencher pour Éric Zemmour" malgré "un sujet familial" avec sa tante.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut