Eric Piolle, le maire écologiste de Grenoble. @AFP

Présidentielle 2022 : à Lyon, plusieurs élus apportent leur soutien à Éric Piolle pour la primaire écologiste

Dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche de ce 18 juillet, plusieurs élus de Lyon et de la Métropole ont apporté publiquement leur soutien à Éric Piolle, candidat à la primaire écologiste, en vue de l’élection présidentielle de 2022. 

Éric Piolle a lancé sa campagne pour l’élection présidentielle de 2022 le 3 juillet, en Seine-Saint-Denis. Toutefois, avant de pouvoir représenter les écologistes pour le scrutin prévu les 10 et 24 avril 2022, le maire EELV de Grenoble devra s’extirper de la primaire écologiste, organisée au mois de septembre (1er tour entre le 16 et le 19 et second du 25 au 28 septembre). L’élu de 48 ans y sera opposé à la députée Delphine Batho, à l'eurodéputé Yannick Jadot et à l'ancienne numéro 2 d'EELV Sandrine Rousseau. 

À deux mois de cette première étape décisive, Éric Piolle est déjà assuré du soutien de certaines personnalités comme l'ancienne candidate à la présidentielle Éva Joly, le sociologue Bruno Latour, la conseillère régionale Fabienne Grébert, récente deuxième de l’élection régionale en Auvergne-Rhône-Alpes ou encore le porte-parole d'EELV Alain Coulombel. Dans une tribune publiée ce jour dans le Journal du Dimanche (JDD), 350 élus, militants et personnalités, dont ceux cités précédemment, ont souhaité apporter publiquement leur soutien au maire de Grenoble pour cette primaire. 

Une dizaine d'élus lyonnais

"Nous avons besoin d'une présidence humble, terre à terre, qui nous ressemble et qui nous considère, qui connaisse la réalité du travail et celle des territoires", écrivent les signataires, parmi lesquels on trouve également plusieurs élus lyonnais. À l’instar de Noé Froissart, conseiller dans le 1er arrondissement, Céline Lacroix, conseillère du 6e arrondissement, ou encore de six élus de la Métropole de Lyon, Jean-Charles Kohlhaas, vice-président, Sévérine Hémain, vice-présidente, Anne Grosperrin, vice-présidente, Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président, Catherine Creuze, conseillère, François Théveniau, conseiller. 

Pour ces soutiens, Éric Piolle "s'est inscrit dans une nouvelle page de l'histoire de l'écologie politique en France. Celle de l'écologie de gouvernement. Il a montré que les écologistes peuvent gagner pour agir sur le réel".

Lire aussi : Le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, candidat à la primaire des Verts pour la présidentielle 2022

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut