Police © Tim Douet

Près de Lyon, une querelle de voisinage vire aux menaces de mort

Une banale querelle de voisinage s'est conclu par des menaces de mort ce dimanche à Vienne. L'un des protagonistes est déjà connu des services de police pour homicide.

Qui n'a jamais eu un différent avec ses voisins ? A Vienne, une simple querelle concernant des animaux de compagnie a viré aux menaces de mort ce dimanche entre deux voisins de la place Saint-Louis, rapporte Le Dauphiné Libéré. L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années, menace d'égorger sa voisine de 46 ans et de mettre le feu à son logement. Celle-ci, prenant ces paroles au sérieux, porte plainte auprès du commissariat de Vienne ce mardi, une enquête est ouverte. Le quinquagénaire se présente finalement au commissariat le jour suivant. Déjà connu des services de police pour homicide, il est placé en garde-à-vue avant d'être relâché avec une convocation pour "menaces de mort réitérées".

2 commentaires
  1. cécile colomb - 1 août 2019

    Cet homme a déjà tué, il menace de mort une dame et il ressort donc du commissariat libre !!!!!!! Notre pays est devenu le paradis pour les délinquants en tout genre et donc même pour les meurtriers !!!!! Bravo à tous nos dirigeants !!!!!

    1. vieux caladois - 2 août 2019

      en effet quand on lit l'article on est très étonné des exploits antérieurs de ce voisin violent !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut