(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Près de Lyon : un nouveau radar autonome n’a pas tenu une semaine à Vaulx-en-Velin

Un radar autonome installé sur le boulevard urbain est, à Vaulx-en-Velin, a été brûlé dans la nuit de ce samedi à dimanche, moins d’une semaine après son installation.

Moins de quatre jours, c’est le temps qu’il a fallu entre l’installation d’un radar autonome à Vaulx-en-Velin, et le moment où il a été brûlé. Installé ce jeudi 1er avril vers le pont de la Soie, sur la D517 A, sur le boulevard urbain est, il aurait été brûlé dans la nuit de samedi à dimanche, selon Le Progrès. Le radar avait été placé sur un axe considéré comme dangereux, où la limitation de vitesse à 50 km/h est rarement respectée.

5 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - dim 4 Avr 21 à 22 h 58

    Un cycliste énervé ?
    Oups, non, probablement un automobiliste qui aime respecter le code de la route...

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Jol - lun 5 Avr 21 à 11 h 03

    oui un automobiliste pas accro au code de la route
    mais les cyclistes ne le sont malheureusement pas forcément ...

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - lun 5 Avr 21 à 17 h 38

      ils ne dégradent pas les biens publics comme les radars ou les poteaux comme le font les automobilistes...

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Pije - mar 6 Avr 21 à 12 h 02

        Il n'y a radar de vitesse ou de respect des feux tricolores pour les cyclistes : donc rien à casser.

        Signaler un commentaire inapproprié
  3. JANUS - lun 5 Avr 21 à 12 h 08

    Il n'y a pas que les radars qui ne résistent pas !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut