passeport

Plus rapide et avec moins de délais, un centre temporaire ouvre à Lyon pour refaire ses papiers d'identité

Un centre temporaire pour refaire sa carte nationale d'identité (CNI) ou son passeport a ouvert à Lyon à la mi-juin. Censé répondre à la forte demande de renouvellement de papiers d'identité post-covid, ce lieu situé dans l'annexe de l'Hôtel de Ville, ferme le 29 juillet prochain.

À l'approche des vacances (et des envies de voyages), refaire sa carte d'identité relève de la priorité. Début mai, il fallait compter en moyenne 90 jours pour obtenir un rendez-vous pour refaire sa carte d'identité dans le Rhône. Aujourd'hui, ce chiffre est tombé à 54 jours. Renouveler - voire obtenir - un titre d'identité paraît parfois comme un long parcours du combattant. Obtention de rendez-vous, délais, papiers défaillants, il y a de quoi contracter une phobie administrative lorsque votre passeport arrive à expiration. Face à la situation et la forte demande, l'État met en œuvre un plan d'urgence national pour faire face à l'augmentation des délais de ces derniers mois.

Dans le cadre de ce plan d'urgence qui prend fin le 29 juillet, l'État souhaite entre un et deux centres temporaires par région. La municipalité de Lyon a répondu favorablement à cet appel et c'est ainsi que depuis le 15 juin sont installés dans l'annexe de l'Hôtel de Ville, place de la Comédie, 10 guichets pour répondre aux importants délais. La pression se fait tout de suite ressentir pour les salariés de la Ville de Lyon : 750 demandes de rendez-vous et 600 délivrances de papiers d'identité en moins d'une semaine.

Photo : Grégoire Gindre

70 % d'augmentation des demandes post-covid

Alors comment expliquer cette forte demande quasi-soudaine ? "Au niveau national, c'est à peu près 70 % d'augmentation de demandes qui ont été enregistrés", fait savoir la secrétaire générale de la préfecture du Rhône,  Vanina Nicoli. "On a identifié trois raisons majeures : pendant la période du covid, nos concitoyens ne se sont pas préoccupés de savoir si leurs papiers arrivaient à la date de fin de validité, ce qui est bien logique. Quand ils s'en sont rendus compte, souvent cette date était déjà dépassée", exprime dans un premier temps la Préfète.

"Ensuite, les frontières se sont rouvertes donc très légitimement il y a eu des envies de voyages et à ce moment-là, et le titre devient indispensable". Pourtant, il est encore possible - de façon marginale - de voyager dans quelques pays de l'Union européenne. La Croatie, la Grèce, la Hongrie et l’Italie tolèrent le fait de voyager avec un document expiré. Aussi, les personnes de nationalité française partant à l’étranger pendant moins de trois mois, peuvent voyager avec un passeport expiré à certaines conditions : le pays de destination doit avoir ratifié l’Accord européen sur le régime de la circulation et le passeport ne doit pas être périmé depuis plus de cinq années. À la place de votre passeport, il faut présenter une carte nationale d’identité en cours de validité.

Finalement le troisième élément qui est responsable des augmentations de délais est plus insolite. "De façon un petit peu plus marginale, on identifie qu'il y a sans doute un petit phénomène de curiosité vis-à-vis de la nouvelle carte d'identité", mis en place en août, déclare Vanina Nicoli.

Photo : Grégoire Gindre

Ouverture de plages de rendez-vous toutes les semaines

Ce nouveau centre éphémère qui devrait fermer fin juillet répond donc à cette forte demande. Si les délais moyens d’attente ont baissé de 35 jours dans le Rhône, ils sont encore loin des objectifs fixés par l'Etat : passer sous la barre des 30 jours. Il n'a ni vocation à être pérennisé, ni à se substituer aux autres communes équipées de dispositifs de recueil. Pour profiter de ce nouveau lieu, il faut prendre rendez-vous sur internet sur le site de la Ville de Lyon ou par téléphone.

Pour éviter que les Lyonnais multiplient les rendez-vous et ne les honorent pas, la municipalité ouvre toutes les semaines (aux alentours du mercredi) des plages de rendez-vous sur dix jours pour obtenir ses papiers d'identité. Pour rappel, selon la préfecture, en moyenne, ce sont 20 % des rendez-vous pris non annulés qui ne sont pas honorés.

La Ville de Lyon précise que "le centre temporaire est accessible à tous, sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30, quel que soit son domicile selon le principe de déterritorialisation. [...] Le retrait des titres est réalisé en mairie du 3e arrondissement de Lyon".

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut