Assemblée nationale

Pierre-Alain Muet parmi les frondeurs

Mardi 21 octobre, l’Assemblée nationale votait la partie recettes du budget de l’Etat pour 2015.

Le texte, adopté à une courte majorité de 266 voix contre 245, s’est surtout démarqué par la présence de 39 abstentionnistes côté socialistes.

Pierre-Alain Muet, député PS de la 2e circonscription du Rhône, en faisait partie et a également adressé un message très clair au Gouvernement. Les abstentionnistes refusent la politique fiscale et économique du Gouvernement.

La maire de Lille, Martine Aubry, demande déjà depuis plusieurs mois que l’on “réoriente la politique économique”. Les frondeurs se sentent soutenus par l’élue du Nord et pourraient bien s’abstenir de nouveau lors du vote du second volet du budget, concernant les dépenses.

à lire également
Pas d'image
Olivier Dussopt est, depuis vendredi soir et le remaniement ministériel, secrétaire d’État à la fonction publique. Une prise de guerre pour Emmanuel Macron, mais une trahison pour ses anciens camarades du PS, où, de l’aile gauche à Manuel Valls, son recentrage interrogeait déjà.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut