La grande Roue place bellecour © tim douet_0069
@ Tim Douet

Petit Paumé : une pétition contre la présence de poneys et dromadaires

Le Petit Paumé fera son grand lancement le 13 octobre place Bellecour. Le programme annonçait la présence de DJs, concerts et troupes de danseurs, mais aussi de dromadaires et de poneys. Une pétition a été publiée en ligne contre la présence d'animaux.

Pour son 50e anniversaire, le célèbre Petit Paumé voit les choses en grand, et change même de nom pour se renommer Petite Paumée. Le guide fera son grand lancement le 13 octobre place Bellecour avec de nombreuses animations, comme des concerts, DJs et troupes de danseurs. Dans la première version du programme, des poneys et dromadaires devaient également être présents. Ces annonces ont déclenché plusieurs réactions sur les réseaux sociaux, certains se demandant s'il s'agissait d'une plaisanterie, d'autres condamnant la présence d'animaux ou la soutenant. Le débat était lancé, dans la même lignée que celui sur l'interdiction des cirques avec animaux.

Une pétition a été lancée il y a une semaine, contre "leur événement avec des animaux". Le texte qui l'accompagne explique : "Comment, en 2018 pouvons nous encore, pour le business, utiliser des êtres sans défense, et leur imposer 10 heures de stress juste pour nos animations d'humains ? C'est comme cela que l'on continue a éduquer nos enfants, dans l'ignorance, et l' irrespect de la vie de chacun ?". Cette pétition comptabilise déjà 11 000 participants. Elle contient néanmoins plusieurs signatures sans nom ou situés à l'étranger. A l'origine du mouvement avec d'autres internautes, Charlotte reste surprise : "Je ne pensais que ça ne prendrait pas autant d'ampleur. Des gens en dehors de Lyon se saisissent de la pétition". La présence d'animaux a déjà été supprimée du programme. "S'ils annulent cette animation ça sera un bon exemple pour d'autres événements, ça arrive à tout le monde de faire des erreurs" confie Charlotte. Contacté par Lyon Capitale, le Petit Paumé étudie actuellement les suites à donner à ces animations. Le 13 octobre le seul cheval qui trônera place Bellecour pourrait bien être celui de la statue de Louis XIV.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut