PATRICK LELEU RELEVE LE CHALLENGE D'INFOGRAMMES

"On veut remonter sur le podium mondial du jeu vidéo ! " D'origine champenoise ce diplômé de Polytechnique et de HEC âgé de 52 ans, a acquis une expérience de "défricheur de nouveaux territoires". Après avoir été directeur général de la branche ouvrage, il a été le premier patron historique de Bouygues Telecom. En 2001, il fait sa première expérience de reprise d'entreprise en difficulté avec Noos. "En trois ans, on a réussi à relever la barre", explique-t-il. Son expérience du marketing grand public le fait passer par la case "start-up" chez Eremis puis Netsize. Ce qui lui permet de s'initier au jeu vidéo et d'approcher Infogrames. Malgré les difficultés que traverse le groupe, Patrick Leleu reste optimiste : "La crise financière est derrière nous. L'industrie du loisir interactif est un des plus gros marchés et est en pleine croissance. Infogrames a de bons chromosomes : l'équipe, le potentiel de jeux existants et son implantation mondiale. On va faire de nouveaux investissements et ça repartira !" Passer après le charismatique Bruno Bonnell ne lui pose pas de problème : "Il personnifiait Infogrames, je me considère plus comme un ambassadeur de l'entreprise". Si Patrick Leleu atteint les objectifs fixés par le CA en trois ans, il touchera gratuitement 29 millions d'actions dans cinq ans. De quoi être motivé et croire en la reprise de l'entreprise.

à lire également
Pas d'image
Le 15 juin 2017 a marqué la fin des frais d'itinérance dans l'Union européenne. Grâce à la possibilité d'utiliser son forfait à l'étranger sans surcoût, les offres avec engagement à prix élevés perdent un peu plus de leur intérêt. Ont-ils encore des avantages ? Et si dépenser plus de 10 euros pour son forfait mobile ne servait à rien ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut