capture d'écran du site parcoursup.fr
capture d’écran du site parcoursup.fr

Parcoursup mis en pause pendant le baccalauréat

À trois jours du baccalauréat, le gouvernement a décidé que la plateforme Parcoursup serait mise en stand by toute la semaine prochaine. De leur côté, les syndicats étudiants ne pensent pas que cela fera redescendre la pression chez les lycéens.

La semaine prochaine, pendant le baccalauréat, les lycéens ne recevront pas de nouvelle de la plateforme Parcoursup. Le gouvernement a décidé qu'aucune proposition d'admission ne sera faite par les formations et les dossiers ne seront pas actualisés. Les dates de réponses, "pour laisser le temps aux étudiants de se consacrer pleinement sur leurs épreuves", selon le rectorat, seront décalées de 8 jours.

Chez les étudiants, la décision du gouvernement n'est "pas vraiment utile". "Le gouvernement n'a pas anticipé le fait que la réforme Parcoursup allait aussi mal se passer et que le calendrier est très mal agencé", confie Lucas Margain, trésorier de l'Unef Lyon. Il ajoute que "la question reste la même pour les personnes qui ne sont acceptées dans aucune formation".

Pour rappel, sur l'Académie de Lyon, plus de 500 candidats sans réponses ont saisi une commission spéciale qui doit leur proposer des alternatives (formations différentes, formations similaires dans des académies limitrophes) ou de "retravailler leurs vœux", selon le rectorat. Tout cela après les examens, bien sûr.

Dessin de Valentin Girardon
à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut