Portail des enfants du Rhône au parc de la Tête d’Or. @WilliamPham

Parc de la Tête d'Or à Lyon : 10 millions d'euros investis, pour quels aménagements ?

La Ville de Lyon a annoncé investir 10 millions d'euros dans la rénovation et la préservation du patrimoine du Parc de la Tête d'Or. Petites serres, jardin botanique et charte du site, l'enveloppe promise par la municipalité va permettre au parc d'engager des travaux de réaménagement et d'amélioration de l'espace.

Jeudi 14 avril se tenait le Comité d'orientation du Parc de la Tête d'Or. Et des mesures ont été prises. La Ville de Lyon promet une enveloppe de 10 millions d'euros à investir dans le parc. Elle permettra notamment de moderniser l'espace mais également de réaménager certaines zones de l'un des plus grands parcs urbains de France.

Jardin botanique, petites serres

Dans un communiqué publié vendredi 15 avril, la Ville de Lyon détaille les investissements promis dans cette enveloppe de 10 millions d'euros. Au programme : la conservation et la rénovation des 4 300 m2 des petites serres. 5 millions d'euros seront alloués à cet espace, considéré comme un lieu de référence pour la sensibilisation du grand public à la biodiversité. À noter que le projet fait l’objet d’un appel au financement en mécénat. Le début des travaux est prévu en 2024.

Mais ce n'est pas tout. 600 000 euros partiront dans la rénovation de l'école de botanique et ses étangs (plantations, réorganisation des allées...). L'objectif : améliorer le parcours des visiteurs et le travail des équipes d'étudiants et chercheurs œuvrant sur le site.

"Le Parc de la Tête d’Or est un site unique, partie intégrante de l’identité de la ville. Il était nécessaire de pouvoir relancer des travaux pour préserver ce patrimoine exceptionnel, mais aussi anticiper l’avenir avec une nouvelle charte du parc", estime Nicolas Husson, adjoint au maire en charge de la biodiversité et de la nature en ville.

Une nouvelle charte, une première depuis 1997

La mairie écolo souhaite effectivement innover la charte du Parc de la Tête d'Or. Les 20 000 visiteurs quotidiens du parc profitent déjà de la découverte, flânerie et détente qu'offre l'espace vert lyonnais. Et la nouvelle charte promise par les Verts n'a pas vocation à modifier cela. Cependant, les Écologistes souhaitent "concilier les fonctions de conservation et de préservation du patrimoine, tout en tenant compte d’une fréquentation de plus de 7 millions de visiteurs". Ainsi, 25 ans après, la charte portera devrait porter sur la gestion des paysages et du patrimoine végétal, l’accueil des usagers et des activités, et le patrimoine bâti.

Finalement, les travaux de la Ferme Lambert située dans le Parc de la Tête d'Or ont déjà débuté, explique le communiqué. L'objectif de ces rénovations : restaurer les façades, améliorer l'isolation thermique, mettre en valeur le bâtiment du 19e siècle. En tout, c'est 1 million d'euros qui sont alloués, pour une fin des travaux prévus fin 2023, selon la Ville.

L'enveloppe de 10 millions d'euros n'ira pas pour la rénovation du Chalet du Parc, laissé à l'abandon depuis 2013. Cependant, le bâtiment devrait rouvrir en 2026, comme Lyon Capitale l'expliquait dans un article à retrouver ICI.

Lire aussi : À l'abandon depuis 2013, le Chalet du Parc de la Tête d'Or devrait rouvrir aux Lyonnais d'ici 2026

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut