Face Off

Numéro 23 recherche téléspectateurs désespérément

En passe d’être revendue par Pascal Houzelot 90 millions d’euros au groupe d’Alain Weill (BFM, RMC), la chaîne TNT Numéro 23 est en train de perdre ses (rares) téléspectateurs. À tel point que la part d’audience moyenne annoncée (0,7 %) pour justifier son faramineux prix de vente semble elle aussi totalement fantaisiste et artificiellement gonflée.

Face Off, sur Numéro 23 ()

Souvent reléguée à la dernière place des audiences de la TNT, Numéro 23 poursuit sa chute et n’aura bientôt plus le moindre téléspectateur. Après les déboires rencontrés à l’occasion de la diffusion des auditions de la version britannique d’X-Factor (il y a une semaine, en prime time, Numéro 23 faisait même moins que le téléfilm Mickey Matson et l’ordre secret sur Gulli), c’est au tour de Best Ink de connaître de sérieux problèmes.

Ce programme était pourtant celui que la chaîne mettait le plus en exergue, il s’agissait de “relever des défis”, par exemple celui de tatouer les moignons de personnes amputées, ce qui était censé mettre celles-ci en valeur… Lors de sa dernière diffusion, 55 000 téléspectateurs français à peine ont suivi le programme (vu la qualité de celui-ci, on se dit que c’est déjà une prouesse).

Conséquence directe : demain soir, mardi 9 juin, les épisodes 9 et 10 de Best Ink seront supprimés et… remplacés par les épisodes 1 et 2 de Face Off saison 4. Rappelons que Numéro 23, chaîne gratuitement offerte à Pascal Houzelot par le CSA du duo Sarkozy-Boyon, devait être un canal assurant la promotion du handicap et de toutes les diversités…

La télé des mutants

Numéro 23 ()

Rappelons aussi à titre indicatif que la valeur du point Médiamétrie représente 590 930 individus et que la part d'audience est évidemment calculée par rapport aux scores des autres chaînes ; ainsi, Numéro 23 est rarement (jamais ?) à 0,7 %, comme le répètent pourtant à l’envi Alain Weill et Pascal Houzelot, mais plutôt située entre 0,1 et 0,2 %, ce qui est nettement plus conforme à la réalité. Espérons que l’audience ne grimpe pas trop vite avec Face Off, car, à 1 600 euros le téléspectateur, le patron de BFM, s’il respecte son mode de calcul, va vraiment devoir casser sa tirelire !

Juste pour l’histoire, reproduisons sans changer la moindre virgule le texte de présentation de la nouvelle émission de Numéro 23 : Des défis toujours plus ardus attendent nos 16 candidats, qui vont devoir se battre sans merci pour avoir une chance de remporter les 100 000 dollars. Et cette saison, il y a un twist : parmi les 16 artistes, seuls 8 sont des petits nouveaux, les 8 restants ayant déjà participé à l’émission. Créatures de Frankenstein, fantômes terrifiants, mère Nature… c’est le moment ou jamais de faire leurs preuves. Nouveaux artistes ou vétérans, il est temps de choisir votre camp pour cette nouvelle saison explosive de FACE OFF !”

On en frémit d’avance. Comme le disait Michel Boyon, “la France a la meilleure télé du monde”. C’est sans doute cette puissante affirmation qui a inspiré Alain Weill. Car, cette saison, il y a un twist.

Mise à jour 10 juin 2015, 10h13

Numéro 23, dernière audience de toutes les chaînes  : avec seulement... 59 000 téléspectateurs pour Face Off

à lire également
Euronews
Dans un entretien accordé à l'AFP, Michael Peters, le président du directoire d'Euronews, a demandé de l'aide aux collectivités lyonnaises et regretté le manque d’intérêt de la ville pour sa chaîne.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut