Panorama place des Jacobins (©Lou Vandelle)

Nuisances en Presqu’île : premier bilan de la vidéo-verbalisation à Lyon

Suite à la multiplication des nuisances en Presqu’île de Lyon, notamment les nuits de week-end, la vidéo-verbalisation a été lancée depuis le 27 septembre 2019. Six semaines plus tard, le premier bilan est globalement positif.

Les riverains, notamment de la rue Edouard Herriot, n’en pouvaient plus. Des nuisances, incessantes, toutes les nuits de week-ends. Des rodéos urbains, des concerts de klaxons, des bagarres. Un samedi de septembre, un habitant excédé avait jeté des projectiles sur des conducteurs. En représailles, des individus étaient montés dans un immeuble pour en découdre.

Après une réunion d’urgence avec le maire de Lyon, Gérard Collomb, le président de la métropole, David Kimelfeld, la Préfète déléguée à la Défense et à la Sécurité, Emmanuelle Dubée, et les maires des 1er et 2e arrondissements, Nathalie Perrin-Gilbert et Denis Broliquier, la mise en place à titre expérimental de la vidéo-verbalisation avait notamment été décidée.

726 verbalisations ces six dernières semaines

Cette dernière a été mise en place le vendredi 27 septembre. Elle fonctionne tous les vendredis et les samedis soirs de minuit à 4h du matin. Grâce à la vidéo, 269 verbalisations ont été effectués entre le 27 septembre et le week-end dernier du 10 novembre. Principalement pour des circulations à sens interdit et du stationnement gênant.

Par ailleurs, 457 verbalisations ont été dressées par la Police nationale directement sur place (tapage nocturne et infractions au code de la route). Soit 726 verbalisations en tout en six semaines.

Des agents de sécurité privée également mobilisés

Pour permettre aux policiers municipaux d’assurer la sécurité dans d’autres secteurs de la ville, des agents de sécurité privée sont également mobilisés dans le secteur "Edouard-Herriot" pour s’assurer que l’arrêté municipal est bien respecté. L’arrêté interdit, pour l’instant jusqu’au 28 décembre, la circulation des véhicules rues Edouard Herriot, Gasparin et Emile Zola et place des Jacobins les vendredis et samedis de 22h à 4h. Des agents de sécurité privée payés par la ville de Lyon.

La vidéo-verbalisation bientôt à la Guillotière ?

Pour le moment, depuis l’instauration de la vidéo-verbalisation et le renforcement de dispositif policier et de sécurité, les nuisances ont clairement baissé dans le secteur. A suivre dans les prochaines semaines. Mais d'autres quartiers, comme celui de la Guillotière, se plaignent également de nombreuses nuisances dans leur secteur. La vidéo-verbalisation pourrait être étendue à ce quartier (lire ici).

à lire également
6 commentaires
  1. gintonic - 13 novembre 2019

    Les bourgeois influents de la presqu’île ont droit au gros lot quand on touche à leur petit confort: vidéo verbalisation installée en 2 semaines top chrono, escadron de policier dédiée, sécurité privée PAYEE PAR L'ENSEMBLE DES CONTRIBUABLES de la métropole (bon dieu on croirait rêver) etc...

    Étrangement quand moi et mes voisins (ploucs de classe moyenne) de lyon 7-8-9... faisons des dizaines de signalisations de rodéos urbains, deal, incivilités, aucun respect du stationnement... rien ne bouge? Qu'est-ce qui se passe Gégé, on est pas assez influent pour toi? La classe moyenne/basse ne t'intéresse pas Gégé? Doit on nécessairement avoir les moyens de payer des avocats à coup de dizaines de milliers d'euros pour espérer se faire entendre seigneur Gégé?

    1. JANUS - 13 novembre 2019

      gintonic / avec un tel pseudo, on doit rêver de fréquenter l'upper-class….ou comment les nouveaux convertis peuvent devenir les pires de la classe !

      1. gintonic - 13 novembre 2019

        JANUS / avec un tel pseudo, on doit rêver au quotidien d'anatomie localisée au point d'en faire son patronyme...ou comment les puceaux expriment leurs désirs les plus profonds!

  2. Lyon 7 - 13 novembre 2019

    Je suis content pour les habitants de la rue Edouard Herriot qui ont retrouvé un peu de calme.

    En tant qu'habitant des quai du Rhône (vers les marches) je souhaiterais également des nuits plus calmes et nous les réclamons depuis 10 ans. Savez-vous comment faire pour demander l'interdiction de circulation sur les quais et la présence d'agents de sécurité privée.... ?

    1. vieux caladois - 13 novembre 2019

      en effet ...il reste maintenant les autres quartiers ! un sacré boulot ! depuis des années, par exemple, les habitants du premier se plaignent, entre autre, à leur mairesse...sans aucun effet...peut-être que son arrondissement ne l'intéresse pas ?

    2. gintonic - 13 novembre 2019

      Désolé mon bon monsieur, ni vous ni moi ne sommes assez bourgeois ni influents pour être prit en consideration par la seigneurie de lyon.
      Nous sommes donc condamnés à vivre avec tous les tapages, incivilités, insecurité de notre ville, tout en payant pour la sécurité privée qui veillent sur le sommeil paisible de nos plus fortunés 🙂

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut