Panorama place des Jacobins (©Lou Vandelle)

Nuisances en Presqu’île : premier bilan de la vidéo-verbalisation à Lyon

Suite à la multiplication des nuisances en Presqu’île de Lyon, notamment les nuits de week-end, la vidéo-verbalisation a été lancée depuis le 27 septembre 2019. Six semaines plus tard, le premier bilan est globalement positif.

Les riverains, notamment de la rue Edouard Herriot, n’en pouvaient plus. Des nuisances, incessantes, toutes les nuits de week-ends. Des rodéos urbains, des concerts de klaxons, des bagarres. Un samedi de septembre, un habitant excédé avait jeté des projectiles sur des conducteurs. En représailles, des individus étaient montés dans un immeuble pour en découdre.

Après une réunion d’urgence avec le maire de Lyon, Gérard Collomb, le président de la métropole, David Kimelfeld, la Préfète déléguée à la Défense et à la Sécurité, Emmanuelle Dubée, et les maires des 1er et 2e arrondissements, Nathalie Perrin-Gilbert et Denis Broliquier, la mise en place à titre expérimental de la vidéo-verbalisation avait notamment été décidée.

726 verbalisations ces six dernières semaines

Cette dernière a été mise en place le vendredi 27 septembre. Elle fonctionne tous les vendredis et les samedis soirs de minuit à 4h du matin. Grâce à la vidéo, 269 verbalisations ont été effectués entre le 27 septembre et le week-end dernier du 10 novembre. Principalement pour des circulations à sens interdit et du stationnement gênant.

Par ailleurs, 457 verbalisations ont été dressées par la Police nationale directement sur place (tapage nocturne et infractions au code de la route). Soit 726 verbalisations en tout en six semaines.

Des agents de sécurité privée également mobilisés

Pour permettre aux policiers municipaux d’assurer la sécurité dans d’autres secteurs de la ville, des agents de sécurité privée sont également mobilisés dans le secteur "Edouard-Herriot" pour s’assurer que l’arrêté municipal est bien respecté. L’arrêté interdit, pour l’instant jusqu’au 28 décembre, la circulation des véhicules rues Edouard Herriot, Gasparin et Emile Zola et place des Jacobins les vendredis et samedis de 22h à 4h. Des agents de sécurité privée payés par la ville de Lyon.

La vidéo-verbalisation bientôt à la Guillotière ?

Pour le moment, depuis l’instauration de la vidéo-verbalisation et le renforcement de dispositif policier et de sécurité, les nuisances ont clairement baissé dans le secteur. A suivre dans les prochaines semaines. Mais d'autres quartiers, comme celui de la Guillotière, se plaignent également de nombreuses nuisances dans leur secteur. La vidéo-verbalisation pourrait être étendue à ce quartier (lire ici).

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut