trafic

Nouveau week-end difficile pour la circulation en Auvergne Rhône-Alpes

Pour le deuxième week-end de suite, départs en vacances et retours à la maison se côtoient sur les routes du pays, alourdissant considérablement la circulation. Ces quelques informations pourraient vous éviter de longues heures dans les bouchons.

Encore un week-end compliqué sur les routes de France. Pour optimiser vos départs et retours lyonnais, voici un rapport des difficultés majeures du week-end, concentrées sur l’A7 entre Orange et Lyon, sur l’A6 jusqu’au péage de Villefranche-sur-Saône et, plus généralement, sur la journée du samedi.

Éviter le samedi

Départs comme retours sont balisés noir au niveau national par Bison Futé, qui décrit une circulation “exceptionnellement difficile”. À moins que vous n’aimiez les embouteillages denses, la journée du samedi est donc à proscrire pour votre trajet.

Depuis Lyon, il est particulièrement recommandé d’éviter l’A43 jusqu’à Coiranne, ou encore la N205 qui mène au tunnel du Mont-Blanc entre 7h et 17h, où de forts bouchons sont attendus.

Dans le sens contraire (retours), la circulation sur les grands axes est déconseillée entre 10h et 18h, mais le classement Bison Futé au niveau national n’est “que” niveau orange. Vous devriez donc pouvoir relativiser en observant les voitures à l’arrêt de l’autre côté du terre-plein central. Evitez tout de même l’A7 entre Orange et Lyon, qui bouchonnera de 9h à 20h.

Lyon-Orange-Lyon rouge

À vrai dire, l’A7 entre Orange et Lyon est à éviter le samedi, mais aussi les vendredi et dimanche de ce week-end chargé, et ce dans les deux sens de circulation. L’axe est marqué d’une pierre rouge par Bison Futé, qui préconise un voyage à l’aube (les premiers ralentissements sont attendus vers 10h dans le sens des départs, 9h dans le sens des retours) ou au crépuscule (après 20h).

D’autant que le calvaire de l’A7 ne sera qu’une courte partie de votre journée si vous l’enchaînez, avant ou après, avec l’A9. Elle aussi est bouchée dans les deux sens de circulation et pour les trois jours.

Difficultés autour de Lyon

Quelques ralentissements sont également à prévoir du côté de l’A6, entre Lyon et le péage de Villefranche-sur-Saône, entre 10h et 20h le vendredi 5 août et toute la journée du samedi.

Le contournement et la traversée de Lyon sont à esquiver sur l’ensemble du week-end. D’autant que la densité de circulation ne sera pas aidée par la fermeture complète, jusqu’au 28 août, du tunnel du périphérique nord, qui subit des travaux de mise aux normes de sécurité.

Feu vert pour…

Plus ou moins tout le reste ! Le vendredi, orange dans le sens des départs, reste tout de même un bon compromis pour éviter le samedi noir. Bison Futé a donné son feu vert pour les retours du vendredi (sans exclure quelques ralentissements) et conseille de prendre la route du départ le dimanche, où les risques de ralentissements sont concentrés entre 11h et 15h.

Les retours vers Lyon le dimanche ne devraient pas poser trop de problèmes non plus, à moins que vous ne rentriez à Lyon par l’arc méditerranéen (orange) ou par la N205 via le tunnel du Mont-Blanc et l’A43.

Globalement

Pour ne pas vous retrouver piégé dans votre voiture, évitez à tout prix la journée du samedi, ou l’axe Lyon/Orange/Lyon sur l’ensemble du week-end. Privilégiez dans la mesure du possible les départs et retours par l’A89 ou la N7.

Il sera difficile de sortir de Lyon ou d’y entrer en journée, et il est déconseillé de remonter vers le nord via l’A6, au moins jusqu’au péage de Villefranche-sur-Saône.

à lire également
La journée de samedi est classée rouge par Bison Futé sur les routes de la région. Il est notamment conseillé d’éviter au maximum l’A43 entre Lyon et Chambéry, notamment dans le sens Lyon - Alpes.
Faire défiler vers le haut