"Nous espérons avoir six députés dans le Rhône", avance Benjamin Badouard (EELV) après l’alliance avec les Insoumis

Benjamin Badouard, coprésident du groupe Les écologistes à la métropole de Lyon, est l’invité de 6 minutes chrono. Il revient sur l’alliance conclue avec les Insoumis pour les élections législatives.

Après plus d’une année rythmée par le ballet des petites phrases, la gauche a réussi à s’unir en une dizaine de jours pour les élections législatives des 12 et 19 juin. Un scrutin auquel Benjamin Badouard, coprésident du groupe Les Ecologistes à la métropole de Lyon, sera candidat au nom de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes). “Il y avait une grosse attente des militants et de la population pour que la gauche arrive à se réunir. Nous avons réussi à revenir sur nos quelques divergences. Nous sommes très heureux d’arriver enfin à cet accord”, souligne-t-il.

Dans la 4e circonscription du Rhône, Benjamin Badouard portera les couleurs de l’alliance. D’une manière générale, les écologistes lyonnais ont plutôt été bien traités par les Insoumis : “à Lyon, il y a une ville et une métropole écologiste où nous travaillons avec le PS et LFI. Les Insoumis ont d’autres places dans d’autres secteurs. Les quatre circonscriptions sont gagnables même si la 4e est plus difficile. Nous espérons avoir six députés dans le Rhône”.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut