Emmanuel Macron Gerland tribune 2
© Tim Douet

Nord de Lyon : après le piratage de l'hôpital de Villefranche, Emmanuel Macron promet un milliard

Le président de la République, Emmanuel Macron, a présenté ce jeudi 18 février son plan pour la cybersécurité aux équipes des hôpitaux de Villefranche, au nord de Lyon, et de Dax, piratés récemment.

Un milliard d'euros. C'est la réponse du président de la République, Emmanuel Macron, aux piratages subis par les hôpitaux de Villefranche-sur-Saône, au nord de Lyon, ce lundi 15 février (lire ici) et de Dax la semaine précédente. En visio avec Emmanuel Macron ce jeudi 18 février, les équipes des hôpitaux touchés ont raconté le piratage des établissements, les données des patients, la gestion des rendez-vous et des médicaments, les affectations des lits et des médecins effacés. A Villefranche, environ 3000 postes informatiques ont été touchés sur les sites de Villefranche, Tarare et Trévoux. Des opérations chirurgicales ont dû être reportées et des patients transférés vers d'autres hôpitaux.

D'après Radio Scoop, ces attaques informatiques ont quadruplé en 2020 et concernent des hôpitaux dans 11 % des cas. En visio, Emmanuel Macron a promis un milliard d'euros, dont 720 millions de fonds publics, pour la cybersécurité. Par ailleurs, un "Campus Cyber" doit aussi voir le jour prochainement à Paris, pour élaborer des systèmes de sécurité plus performants. En attendant, les équipes de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi) sont toujours sur place pour tenter de réparer les dégâts.

2 commentaires
  1. nico-yzfr6 - jeu 18 Fév 21 à 15 h 53

    Le titre qui ne veut rien dire !

    Un milliard de quoi ? Pour qui ? Pourquoi faire ? Sans faire l'article dans le titre, un peu de sens serait le bienvenu.

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. JANUS - jeu 18 Fév 21 à 16 h 51

    «quoi qu'il en coûte» !

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut