Patrick Mignola
© Tim Douet

Mignola : “90 % des petites lignes TER sauvées”

Patrick Mignola (Modem), vice-président du conseil régional chargé des transports, est ce jeudi l’invité de L’Autre Direct. Sauvetage des petites lignes TER, Lyon-Turin, place du ferroviaire en général dans les transports... il s’explique en détail.

Patrick Mignola dévoile dans L'Autre Direct le plan de sauvetage des petites lignes de TER que le conseil régional va présenter. "En France, une ligne ferroviaire a 35 ans de moyenne d'âge contre 17 en Allemagne. C'est une bombe à retardement", explique le vice-président du conseil régional chargé des transports.

En injectant 120 millions d'euros, auxquels s'ajoutent les contributions de l'État, de la SNCF et d'autres collectivités locales, 90 % des 22 lignes au bord de l'implosion devraient être sauvées. En plus des travaux, la région paiera aussi pour maintenir des lignes peu fréquentées, donc financièrement impossibles à équilibrer. "Sur certaines lignes, l'usager paie 25 % du coût. D'un point de vue économique, il y a une forme de non-sens (...) mais nous ne condamnons pas les usagers à reprendre leurs voitures", explique Patrick Mignola.

Alors que la SNCF veut remplacer les trains par des bus sur certaines lignes, le vice-président aux transports se montre ouvert à cette orientation à condition qu'il s'agisse d'autocars électriques. L'élu centriste défend aussi le Lyon-Turin et son financement par une eurovignette plus que par une taxe nouvelle sur le carburant.

L’intégralité de notre entretien est à suivre ci-dessous en vidéo.
à lire également
Gare SNCF TER Lyon TGV
Les vacances scolaires débutent vendredi soir à Lyon. Des billets TER à -40% seront disponibles pour les familles à Lyon et dans la région pendant les deux semaines de vacances scolaires.
Faire défiler vers le haut