Balance justice

Meurtre de Maëlys : le verdict du procès de Nordahl Lelandais attendu ce vendredi 

Trois semaines après le début du procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre de Maëlys en 2017, le verdict est attendu dans la journée. La réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans a été requise contre celui qui a une nouvelle fois présenté ses "excuses" vendredi à la famille de la petite fille.

Près de cinq ans après la mort de Maëlys en 2017, sa famille va enfin obtenir justice. Après trois semaines de procès, les jurés de la cour d’assises de l’Isère se sont retirés ce vendredi 18 février pour décider du sort de Nordalh Lelandais, l’homme accusé du meurtre de la petite fille. Leur verdict est attendu dans la journée. 

Nordalh Lelandais renouvelle ses "excuses"

Lors de l’avant-dernier jour du procès, le 17 février, l'avocat général Jacques Dallest a demandé la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans à l'encontre de l’accusé, soit la peine maximale dans le cas de Nordahl Lelandais. Ce vendredi matin, l’ancien maître-chien, qui, hasard du calendrier, à 39 ans aujourd’hui, a nouvelle fois présenté ses "excuses" à la famille de la petite Maëlys.

"Je reconnais l'intégralité des faits qui me sont reprochés, avec sincérité. Je sais que les familles n'accepteront jamais mes excuses, mais je me dois de leur présenter avec la plus grande sincérité", a-t-il déclaré avant que jurés ne se retirent.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut