Bruno Bernard, la tête de liste écologiste.

Métropole de Lyon : Bruno Bernard refuse les panneaux numériques de publicité

Le président écologiste de la métropole de Lyon a signifié ce jeudi son souhait d’interdire les panneaux numériques dans l’agglomération, ces écrans vidéo pour afficher de la publicité.

Premier acte fort de sa jeune présidence, Bruno Bernard a annoncé ce jeudi qu'il n’était pas favorables aux panneaux numériques présents sur le domaine public. "Il n’y aura pas de panneaux vidéo", a-t-il confié, "Nous allons étudier ce dossier en terme de légalité, mais on restera dans l’esprit de la loi".

Les premiers concernés sont ceux qui aurait pu être installés par JCDecaux dans les abribus et panneaux d'affichage de la ville. Pour rappel, l'ancien président David Kimelfeld avait fait le choix de renoncer à adosser les Velo'v électriques à l'autorisation de ces panneaux numérique, et donc à faire assumer le coût du service par la collectivité.

Pour ceux présents dans le métro et installés par Clear Channel, Bruno Bernard s’est également dit favorable à leur suppression à la fin du contrat.

Bruno Bernard veut lui aller plus loin en s'attaquant aussi à certains panneaux de publicités illégaux déjà installés dans la métropole (trop grands, sans autorisations...).

Quant aux panneaux classiques, le contrat avec JCDecaux n'est pas encore arrivé à son terme, mais le nouveau président du Grand Lyon assure déjà qu'il souhaite réduire le nombre de lieux d'affichage, interdire les publicités devant les écoles et réduire la taille des panneaux.

Concerant les immenses bâches publicitaires présentes sur les échafaudages, il s'est également prononcé pour leur interdiction lorsque cela était possible (ce qui n’est pas le cas pour les monuments historiques pour l’instant).

28 commentaires
  1. Erik69 - jeu 9 Juil 20 à 19 h 02

    Ces khmers verts sont des gauchistes, des loosers, ils vont transformer Lyon en un immense Grenoble de misère et de délinquance.

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 9 Juil 20 à 19 h 10

      Même que (je vous le rappelle), ils vont relâcher les lions et les ours du zoo en pleine ville, et ça va être la catastroooooooophe ! 😀

      En attendant, c'est toujours les "khmers pollueurs" qui font leur loi et nous envoient leurs rejets de pétrole dans le corps de chaque citoyen innocent.
      Pour la délinquance, il suffira de regarder les chiffres déjà bien élevés avec un ancien ministre de l'intérieur au pouvoir 😉

      1. Pascalou69 - ven 10 Juil 20 à 11 h 23

        Et oui c'est la décadence de Lyon au niveau international.
        La fin de toute modernité de tout progrès mais vont-ils se déplacer en vélo et manger que du bio ça m'étonnerait beaucoup.
        Certains richissimes vont-ils distribuer leur argent.
        C'est vers le font croire beaucoup de choses mais ils sont tout sauf ecolo

        1. Pascalou69 - ven 10 Juil 20 à 11 h 24

          Les kmers tout à fait nous sommes revenus au temps de la dictature !!!
          quelle triste période pour la ville de Lyon et la métropole.
          Que vont-ils faire au niveau de des sanctions envers les racailles ???

      2. Josette Dorel - ven 10 Juil 20 à 12 h 33

        d'accord avec vous pascalou ....nettoyer la ville ne devrait pas commencer par la suppression de ces panneaux !!!!!mais par stopper les nuisances qui depuis quelques annees ne font qu'empirées (rodeos,petards,rues baignés d'urine ,vol a la tire etc)

    2. Pascalou69 - ven 10 Juil 20 à 11 h 21

      Les verts ce sont des rouges contre tout progrès Lyon va être en décadence c'est une certitude

      1. Contradicteur - sam 11 Juil 20 à 8 h 35

        Et les tags qui ornent les murs ce sont sans doute des œuvres d’art de la diversité on les laisse où on les efface
        Si on supprime toute publicité c’est le contribuable qui va payer très cher pour tous les projets qui sortiront des cartons de cette fine équipe

    3. CBO - ven 10 Juil 20 à 18 h 16

      Si ces décisions aboutissent, c'est une excellente nouvelle !
      Les panneaux publicitaires numériques sont:
      - une pollution visuelle de notre environnement qui plus est va dans le sens de la lobotomisation de nos cerveaux aussi bien pour les enfants que les adultes,
      - une aberration écologique : plus et toujours plus de consommation spécifique de l'électricité dans les lieux publics.
      Un seul mot : bravo !

  2. arkane - jeu 9 Juil 20 à 19 h 17

    Et allez, les ex libertaires à la manœuvre avec des déjà la enieme interdiction après 10jrs de pouvoir et qui va payer avec ces impôts, le bon c... de lyonnais contribuable. Car les impôts ne manqueront pas d’augmenter soyons en sûr...

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 9 Juil 20 à 20 h 28

      Vous avez une idée de l'héritage Collomb ? Vous connaissez le taux d'endettement de Lyon et de la métropole avec des prêts à taux variables ? Si les impôts augmentent, il faudra s'en rappeler 🙂

      1. Pascalou69 - ven 10 Juil 20 à 11 h 25

        Oh que oui bonjour les impôts s'ils veulent arrêter toutes manifestations internationales tous les salons ils ne veulent plus de touristes à Lyon qui va payer mais c'est du grand n'importe quoi en 2020.

        C'est dingue !!!! J'espère que toutes les oppositions vont les contrer dans les grandes largeurs

        1. Abolition_de_la_monnaie - ven 10 Juil 20 à 19 h 10

          Vous voulez dire les manifestations où les gens viennent en avion pour quelques heures de conférence ?
          Alors c'est une bonne chose si on change la façon de faire tout en restant avec des possibilités d'échanger les informations 🙂

          Transformer Lyon en Dubaï, non merci ! :o)

  3. Galapiat - jeu 9 Juil 20 à 21 h 12

    supprimer et interdire les pubs 6x4 qui dénaturent les entrées de ville,, les panneaux numériques une bonne chose.

    1. Coco71 - ven 10 Juil 20 à 7 h 30

      Très bonne idée! Ras le bol de ces pub à gogo!

      1. Pascalou69 - ven 10 Juil 20 à 11 h 22

        Oui mais c'est la perte et la faillite de nombreuses sociétés à procéder comme ça tu refuser
        Les verts ou communiste c'est pareil car ce sont pas des écolos ce sont des rouges à Lyon

      2. Pascalou69 - ven 10 Juil 20 à 11 h 26

        Ah oui c'est super supprimer tout ça sauf si tu es salarié dans la boîte et que tu perds ton emploi

  4. Jol - jeu 9 Juil 20 à 21 h 23

    à abolition de la monnaie
    je ne pense pas que les taux augmenteront par contre les impots risquent de le faire ou des services diminuer

    ne vous moquez pas personne n'a dit que les animaux avaient etre relachés et vous le savez tres bien
    par contre j'ai bien lu que'ils seront remplaces au fur et à mesure par des animaux eruropéens
    je ne trouve pas ca respecteueux pour le travail des animaliers de la Ville de Lyon et la conservation des espèces....

    anti pub car les grands lyonnais seraient trop betes pour gerer ce qu'ils voient ? top !

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 9 Juil 20 à 23 h 19

      Vu comme les taux sont bas, ils ne peuvent que monter à un moment. Quand ? C'est vrai, on ne le sait pas et les politiques actuels sont toujours "embêtés" que malgré l'afflux, il n'y a toujours pas d'inflation, mais bon... (c'est pas le sujet 🙂 )

      Les animaliers, ils aiment les animaux et se sentir utiles. Les animaux à sauvegarder doivent l'être dans des parcs beaucoup plus vastes, hors de Lyon. (même si les Girafes ont un bel environnement au parc de la tête d'or, il reste assez petit par rapport à leur milieu naturel, non ?)

      Et enfin, vous pensez vraiment que la pub n'a aucun impact sur le cerveau de ceux qui sont soumis à leur visionnage ? Mais alors, dans le monde, les publicitaires dépensent pratiquement 600 milliards de dollar par an au niveau mondial, pour... Rien ? Pour que ça n'influe pas sur le cerveau des consommateurs ? 😀
      (il faudra leur dire que ça ne sert à rien alors 😉 )

      1. Pascalou69 - ven 10 Juil 20 à 11 h 27

        Même les zoo c'est fou .....par contre au niveau de leur indemnité ils ne pensent pas les revoir à la baisse et payer des impôts

  5. raslebol69 - jeu 9 Juil 20 à 22 h 13

    Ce type de pub devrait être interdit au niveau national. Demain on voudra par la reconnaissance faciale et l'intelligence faciale nous imposer une pub ciblé... pour nous vider le cerveau en faisant de nous de "bons petits consommateurs".

    1. Galapiat - jeu 9 Juil 20 à 22 h 58

      Évident pour les assidus de BFM et autres médias à la solde des dirigeants. Notre cerveau distille ce que l'on veut bien lui donner, à nous de choisir nos sources. Cesser de s'encombrer avec des objets hyper connectés,et surtout ne jamais divulguer d'info personnelle sur les réseaux , plus que jamais pour vivre heureux vivons masqués

      1. Contradicteur - sam 11 Juil 20 à 9 h 01

        La pub on est pas obligé de la regarder (comme la TV d’ailleurs ) elle permet pourtant de financer des projets utiles

        Par contre on est obligé de respirer les particules fines cancérigènes de tous ces gros SUV (Sans Utilité Véritable) conduits par des m’as tu vu qui sillonnent les rues de nos villes en nous empoisonnant et on pourrait ajouter Toutes ces petites motocyclettes qui balancent leur aérosol suffocant

        Il serait souhaitable de commencer par ce qui peut apporter quelque chose de positif pour notre santé

  6. JANUS - ven 10 Juil 20 à 9 h 11

    De là à interdire par son compère le survol de Lyon par la patrouille de France !

  7. DiminuerLaPollution - ven 10 Juil 20 à 11 h 41

    PREMIERE DECISION pour l'écologie, la qualité de l'air , la tranquillité des rues, et la planète :
    supprimer des panneaux publicitaires , et encore pas tous, uniquement les écrans ....

    Est ce que c'est vraiment pour ça que les 18% d’électeurs ont choisis les écologistes : pour annoncer la suppression des écrans ?

    Ou est ce que c'est juste parce que c'est une décision qui n'engage à rien, dont tout le monde se fout, que personne ne conteste puisque personne n'est touché par ça (sinon, on peut se demander si les écolos savent qu'en 2020 , tout le monde EMPORTE un écran dans sa poche ou il faut leur dire pour qu'ils le découvrent ?) , et qui en réalité , concrètement , ne sert à rien sauf pour les idéologues théoriciens , qui représentent quelques pouillèmes de la population ?

    C'est une première déception , une grosse déception sur le sens des priorités de nos dirigeants.
    Pendant ce temps, la pollution aux oxydes d'azote des diesels explose , puisque les bouchons sont augmentés sur les routes , grace aux voies cyclables covid, qui tels les bacs à fleur de la presqu'ile , ont poussé sans logique dans la ville....

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 10 Juil 20 à 19 h 13

      C'est marrant votre approche de l'écologie : pour supprimer la pollution, vous voulez encore plus de voitures dans les rues de Lyon, sachant que quelles que soient leur taille, les bouchons sont là depuis qu'il y a des voitures... même avec 4 ou 5 voies le périph bouchonne ! Preuve que cette approche est totalement idéologique, celle de l'idéologie : voiture en ville = liberté (et qui n'est pas factuel).

  8. Change - ven 10 Juil 20 à 17 h 56

    Ça ne plaît pas à tout le monde, mais les épileptiques, les photosensibles, les éblouis et les amis de la ville sans panneaux polluants vous disent merci. Votre courage sera salué par la population Lyonnaise.
    La pub nous fait flic, les panneaux sont horribles et n'ont rien à faire dans l'espace public ou dans le champ visuel des habitants (vitrines, toitures, 4x3).
    Imposture publicitaire de mierda dégage...

  9. renaud pierre - dim 12 Juil 20 à 23 h 52

    On aurait tort d'y voir un détail. La flambée des ventes de 4X4, qui représentent aujourd'hui près d'une véhicule neuf sur deux vendu en France et qui sont responsables de la remontée en flèche des émissions de CO2 du secteur automobile n'est pas due à une lubie des "consommateurs" mais bien à un travail acharné des constructeurs à travers une publicité dont ils ont les principaux annonceurs. La publicité est monopolisée par les industries les plus polluantes (moins de 1% des entreprises françaises) au service d'une idéologie mortifère en opposition totale avec les enjeux écologiques du moment.

  10. Els Uego - lun 13 Juil 20 à 23 h 07

    Grenoble est, a toujours été et sera toujours incomparablement moins miséreux et délinquant que Lyon.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut