Bruno Bernard, la tête de liste écologiste.

Métropole de Lyon : alliance "verte-rose-rouge" confirmée au 2e tour des élections

Les écologistes, arrivés en tête au 1er tour des municipales et des métropolitaines à Lyon et dans la Métropole de Lyon, ont trouvé un accord pour le 2e tour avec la gauche unie (PS, PC et alliés) et Nathalie Perrin-Gilbert (soutenue notamment par la France Insoumise). L'union de la gauche sera défendue par la candidature de l'écologiste Bruno Bernard.

Ce sera bien un match à 3 pour la présidence de la Métropole de Lyon, dont le 2e tour est prévu le 28 juin prochain.

Les écologistes, arrivés en tête au 1er tour des municipales et des métropolitaines à Lyon et dans la Métropole de Lyon, ont trouvé un accord pour le 2e tour avec la gauche unie (PS, PC et alliés) et Nathalie Perrin-Gilbert (soutenue notamment par la France Insoumise).

"C’est fait. Nous allons nous présenter ensemble pour le 2e tour, derrière la candidature de Bruno Bernard", a expliqué sur BFM Lyon ce lundi matin  Renaud Payre, la tête de liste de la gauche unie (PS, PC et alliés) au 1er tour à la Métropole de Lyon.

Un match Bernard - Buffet - Kimelfeld pour la présidence

Bruno Bernard, le candidat EELV, sera donc à la tête de cette union. Il sera notamment opposé au candidat de droite François-Noël Buffet (après que Gérard Collomb, le maire de Lyon, se soit rangé derrière lui jeudi) et à David Kimelfeld (En Marche-dissident), l'actuel président de la Métropole, soutenu lui notamment par plusieurs députés En Marche de Lyon.

Lire aussi : Accord Collomb / droite : séisme politique à Lyon, embarras chez En Marche, toutes les réactions

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut