Mercier rend hommage à Comparini

Il s'est rattrapé pour le retrait politique d'Anne-Marie Comparini, confirmé ce matin dans le Progrès. Il a en effet été le premier a envoyé son communiqué, qui sonne comme une oraison funèbre : "Au moment où Anne Marie Comparini tourne la page, je n'oublie pas les moments heureux de nos combats ni les temps très durs et difficiles que ces choix politiques lui ont fait vivre"... dit-il. On attend les communiqués de Collomb et Perben, qui avaient cependant pris les devants dés hier soir en réagissant au "micro" de lyoncapitale.fr.

Le communiqué de Michel Mercier, président de l'UDF-Modem du Rhône "Anne Marie COMPARINI vient d'annoncer sa décision de ne pas être candidate lors des prochaines élections municipales. Si je regrette sa décision, je la comprends parce qu'elle est dans la droite ligne de son engagement politique : elle fait ce qu'elle dit comme nous l'avait appris Raymond BARRE. Au moment où Anne Marie COMPARINI tourne la page, je n'oublie pas les moments heureux de nos combats ni les temps très durs et difficiles que ces choix politiques lui ont fait vivre. C'est dans ses occasions qu'elle s'est révélée femme d'action et de conviction. Elle est un exemple d'engagement citoyen et je souhaite qu'elle trouve désormais d'autres façons de vivre ses valeurs et ses fidélités. "

à lire également
Collomb et Mercier
Dans une tribune, Martin Vanier et Daniel Béhar, de l’École d’urbanisme de Paris, ont critiqué la création de la métropole de Lyon et les conséquences que celle-ci entraînera.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut