Arthur, le jeune homme de 23 ans tabassé par des policiers lors de la manifestation du 10 décembre 2019 à Lyon © Bastien Doudaine

Manifestant tabassé par des policiers à Lyon : une enquête ouverte

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête, confiée à l'IGPN, après les déclarations d'Arthur, un jeune homme frappé par des policiers ce mardi place Bellecour, lors de la manifestation contre la réforme des retraites.

Le parquet de Lyon a annoncé ce mercredi “avoir ouvert une enquête à la suite des déclarations d’un jeune homme blessé à la mâchoire et aux dents accusant la police de violences en marge de la manifestation du 10 décembre contre la réforme des retraites”. Le Parquet a par ailleurs indiqué que cette enquête a été confiée à l'IGPN. 

Comme nous l'écrivions ce matin, Arthur, 23 ans, a expliqué s'être fait briser la mâchoire supérieure et sept dents par des policiers mardi place Bellecour, lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Lyon. Des informations confirmées par d'autres témoins présents lors de l'agression.

Lyon  : un homme tabassé par des policiers mardi, lors de la manifestation

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Alors que nous nous dirigeons vers le premier mois de déconfinement pour Lyon, c'est un nouveau très bon bilan de l'épidémie de coronavirus COVID-19 qui est publié ce 4 juin. Les hospitalisations passent sous la barre des 1000, les réanimations sous celle des 100.
Faire défiler vers le haut