Vues de Lyon sous le soleil (photo : Florent Deligia)

Lyon : vers le premier pic de pollution à l'ozone de l'été

Retour du trafic routier, forte chaleur et absence de vent : la concentration d'ozone va fortement augmenter sur Lyon ces prochains jours.

Les pics de pollution à l'ozone deviennent de plus en plus préoccupants dans la métropole de Lyon avec de plus en plus d'habitants exposés. "Le sujet ozone et pollens est important, puisque le premier rend plus sensible au second", précisait Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes lors de son dernier bilan (lire ici).

L'ozone est un composé secondaire qui n'est pas émis par des sources spécifiques. Il se forme en périphérie à cause de l'effet des UV et de la chaleur sur d'autres polluants primaires comme ceux émis par les voitures et les industries (notamment l'oxyde d'azote, NOx). À cause de cette particularité, l'ozone est une pollution qui apparaît essentiellement durant l'été. Or, une vague de chaleur se prépare à déferler à Lyon ces prochains jours, avec jusqu'à 35 degrés annoncés jeudi.

En raison du retour du trafic, des hausses des températures et de l'absence de vent, un épisode de pollution à l'ozone pourrait être relevé cette semaine.

"Mercredi 24 juin, nouvelle journée estivale avec des températures élevées et un ensoleillement conséquent. Les concentrations d’ozone devraient à nouveau augmenter, et la qualité de l’air pourrait être moyenne, voire médiocre sur l’axe central de la Région", précise Atmo.

L'indice prévisionnel pour ce même 24 juin est de 63, pour une qualité de l'air jugée médiocre. La concentration d'ozone pourrait continuer d'augmenter jusqu'à samedi, voire dimanche, avant l'arrivée des orages.

1 commentaire
  1. philippechaumont - lun 22 Juin 20 à 18 h 18

    ahhhh.... heureusement que le confinement est terminé et que les voitures sont revenues, on retrouve nos microparticules, notre ozone, nos oxydes d'azote, toutes ces bonnes choses qui manquaient à nos poumons !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut