Bernard Bochard (maire du 9e), François Turcas (président de la CPME du Rhône), Gérard Collomb (maire de Lyon), Christian Latouche (président fondateur de Fiducial) et le groupe Edouard Denis. Photo Tim Douet

Lyon Vaise continue sa mutation avec un 7e bâtiment Fiducial

Dans un 9e arrondissement de Lyon en plein essor, le maire de Lyon Gérard Collomb et le président fondateur de Fiducial Christian Latouche ont posé la première pierre de façade d’un nouveau bâtiment de l’entreprise.

Autrefois menuiserie, puis station-service BP, le 40 rue Sergent Michel Berthet dans le 9e arrondissement achève aujourd’hui sa nouvelle mutation. Alors que les gros œuvres sont majoritairement terminés, ce vendredi 7 juin, le maire de Lyon, Gérard Collomb, et le président fondateur de Fiducial*, Christian Latouche, ont posé la première pierre de façade du nouveau site pour l’entreprise pluridisciplinaire.

Cet immeuble "aux formes plus douces et plus humaines" a été pensé par Sud Architecte et construit par le promoteur Édouard Denis qui a dû mettre en place une intense dépollution du sol, bâtir des fondations tout en gardant à l’esprit que la ligne du métro D était à proximité et s’assurer qu’aucune bombe de la Seconde Guerre mondiale ne dormait ici depuis 75 ans (Lyon et notamment le quartier de Vaise ayant été bombardé par les alliés le 26 mai 1944).

"Un quartier en train de se paupériser"

30 ans après sa première implantation sur le secteur, ce septième bâtiment, d’une surface de 3 200 m², permettra à Fiducial de compter près de 25 000 m² à Vaise. 940 collaborateurs de l’entreprise pluridisciplinaire travaillent dans ce quartier (pour 2040 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et 16 750 dans 78 pays). À l’occasion de cette pose de première pierre de façade, Gérard Collomb qui fut maire du 9e arrondissement de 1995 à 2001 a salué « le pionnier » Christian Latouche qui avait choisi de venir s’installer à Vaise, ancienne friche industrielle : "Il a été fidèle à ce quartier alors qu’il était en train de connaître les pires difficultés, qu’il était en train de se paupériser. Il a su construire à partir d’ici un groupe à la dimension internationale. Ce quartier doit beaucoup à des hommes comme vous". Le maire de Lyon a ensuite salué la première activité du groupe Fiducial, l’expertise comptable, défendant l’importance des PME : "Vous avez construit la force de votre groupe sur et avec les petites entreprises et vous avez eu raison, car ce sont elles qui forment l’armature de nos pays. Souvent nos grands groupes ont un capital divers où dominent des fonds de pension dont la prise de décision est toujours aléatoire, ils peuvent toujours prendre un certain nombre d’orientations susceptible de laisser les territoires exsangues. Les PME sont ancrées dans leur système, lorsqu’elles réussissent, c’est tout un territoire qui réussit".

"Émerveillé par les Lyonnais"

Patron qui fuit les mondanités, Christian Latouche, a livré à cette occasion un plaidoyer plein d’amour pour Lyon et les Lyonnais, expliquant son choix pour cette ville dont il n’est pas originaire : "Si je devais revendiquer une réussite, c’est d’être considéré comme Lyonnais. Lyon n'est pas la capitale de la France, mais de la Gaule et la Gaule est un pays [...] La première fois que je suis venu à Lyon, c’était à la Croix-Rousse, j’ai été émerveillé par les Lyonnais, des gens sérieux, travailleurs, avec de la moralité, de la réserve et chaleureux au deuxième degré. Je n’ai plus jamais quitté la ville". Si ce nouveau bâtiment clôt ainsi une première phase de 30 ans pour Vaise, il en ouvre également une nouvelle pour un 9e arrondissement dont la mutation ne fait que commencer.

*Fiducial est l’unique actionnaire de Lyon Capitale

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut