Manifestation contre Parcoursup devant le rectorat de Lyon © Gwendoline Troyano

Lyon : une manifestation devant le rectorat ce mardi

Le syndicat CGT va manifester devant le rectorat mardi et souhaite être reçu par le recteur d'académie.

La “CGT éduc’action” de Lyon a appelé les personnels administratifs et techniques de l’éducation nationale à se rassembler ce mardi 7 juillet à 13h devant le rectorat de Lyon. Ils souhaitent être reçus par le recteur pour évoquer la question de la prime exceptionnelle liée à la continuité des services publics face à l’épidémie de Covid-19. “Cette prime peut être octroyée aux agents particulièrement mobilisés pendant l’état d’urgence sanitaire. Elle concerne les agents qui ont dû faire face à un surcroît de travail. Trois taux sont proposés (330, 660 et 1000 euros). Le renvoi à des critères de gestion locaux engendre arbitraire et opacité de la prise de décision finale. Dans l’opacité la plus totale, l’administration opère des différences entre collègues, entre services, entre missions, entre territoires, suscitant ainsi frustration et mécontentement, au détriment notamment de la cohésion des équipes. À ce jour, alors que les remontées des directeur.trices des services et des chef.fes d’établissement semblent déjà faites et que la prime sera versée en août, les organisations syndicales n’ont aucune information. Nous ne connaissons pas l’enveloppe octroyée, le contingent concerné, les taux appliqués selon les situations, etc.. L’opacité règne une fois de plus au rectorat de Lyon”, critiquent-ils.

Ces derniers demandent, “plutôt qu’une prime exceptionnelle, aléatoire et subjective (...) des mesures d’augmentation du point d’indice, ainsi qu’une refonte des grilles, et des carrières”. La CGT alerte par ailleurs sur “les multiples remontées de surcharges mentales des agents administratifs et techniques”.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut