Lyon : une école de commerce numérique gratuite et rémunérée

Lancée en 2018 à Paris, la Rocket School ouvre une nouvelle antenne à Lyon. Cette formation gratuite et rémunérée spécialisée dans les métiers du numérique ouvrira ses portes fin novembre. Muriel Gerfaud, la directrice générale de cette nouvelle école lyonnaise nous en dit plus.

Lyon va bientôt être doté d’une école supplémentaire, spécialisée dans le commerce numérique. La première promotion de trente élèves aura sa rentrée le 25 novembre prochain. Les locaux de cette formation d’un nouveau genre seront normalement situés dans le quartier de Confluence, un important vivier entrepreneurial de la ville. "C’est au milieu de l’écosystème start-up. On serait proche du Campus Région du numérique, de l’école de code 42, de la Digital League, de l’IT Academy, etc. On s’ancrerait très bien là-dedans", explique enthousiaste Muriel Gerfaud, la directrice générale de l’antenne de Lyon. 

Une formation qui mise sur l’originalité

La Rocket School a fait beaucoup parler d’elle à son ouverture à Paris en 2018, créé par Cyril Pierre de Geyer, ancien directeur-adjoint d’EPITECH et enseignant à HEC. Issue de la branche business du groupe Openska, spécialisée dans la formation aux technologies du numérique, elle se distingue des formations plus classiques. D’abord, elle recrute via une sélection réalisée par l’algorithme du logiciel AssessFirst. Elle analyse les aptitudes des candidats grâce à trois critères : la personnalité, les motivations et les capacités intellectuelles et de logiques. Pas de diplômes ni de CV requis. Ensuite, elle est gratuite et rémunérée, avec une alternance et/ou une embauche dans une entreprise assurée. Aujourd’hui, c’est dans la capitale des Gaules que se poursuit l’expérience.

Un ancrage dans l'écosystème numérique lyonnais

La Rocket School de Lyon proposera des formations de niveau bachelor et un programme de formation au métier de business développeur. "Quand on a étudié l’implantation à Lyon, on a fait un gros travail de rencontre de tout l’écosystème du numérique lyonnais", relate la présidente de l’école. "Ce qui est ressorti de leur besoin en matière d’employés est le profil de business développeur". L’école ne se veut pas qu’une simple succursale de son homologue parisien, mais a l’objectif d’être au plus près de la région et des attentes de ses entreprises. 

Dans l’école parisienne, certains cours sont réalisés par des intervenants extérieurs, comme l’école 42 de Paris pour le code. Des collaborations équivalentes sont en préparation aussi à Lyon. "L’idée serait de créer des partenariats avec des écoles du numérique lyonnaises ou des intervenants spécialistes de la région", explique Mme Gerfaud. "Aujourd’hui, à Paris, on a un partenariat avec l’incubateur d’HEC. On va essayer de trouver à Lyon ce même type de partenariats", relève-t-elle aussi. Les négociations sont encore en cours.    

Une nouvelle success story à Lyon ?

A Paris l’expérience a très bien fonctionné et les retours sont très positifs autant du côté des entreprises que des étudiants. "Les demandes des entreprises continuent. Certains étudiants réussissent à trouver du travail dans des établissements qui leur était inaccessible. Et les entreprises sont très contentes des candidats, qui ont parfois des profils atypiques". Selon les chiffres de l’école, la dernière promotion comptait par exemple 35 % d’élèves de niveau bac et moins. Un facteur qui aurait pu poser problème au recrutement dans un autre contexte, mais que l’école réussit à pallier. Une accessibilité facilitée que la Rocket School vient apporter aux Lyonnais sélectionnés pour sa rentrée de novembre.

à lire également
Après une hausse ces 2 derniers jours, le dernier bilan de Santé Publique France ce lundi soir dans le département du Rhône, comme dans la région, est rassurant. 5 nouvelles hospitalisations dans la région, aucune dans le Rhône. Aucune nouvelle entrée en réanimation.
Faire défiler vers le haut