Lyon : un salon de l'auto quand la voiture n'est plus nécessaire ?

Après l'annulation en 2013 du Salon de l'automobile à Lyon, l'évènement dédié à la vente fait son grand retour et s'installe à Eurexpo du 24 au 28 septembre 2015. Organisé par GL Events, il a l'ambition de devenir le premier salon régional de l'automobile.

Le monde de l'automobile est en train de vivre une double crise : les ventes peinent à retrouver d' excellents niveaux, mais surtout la voiture devient de moins en moins nécessaire en ville, quand elle n'est pas menacée d'en être chassée.

Difficile pour le Salon de l'automobile de s'imposer à Lyon, surtout après l'annulation de 2013. Conscient de la situation, les organisateurs ont revu certaines choses à la baisse comme le prix d'entrée qui passe de 10 à 6 euros, la somme déboursée par les exposants pour avoir des stands et la durée du Salon. De 10 jours pour les éditions précédentes, l'évènement ne durera que 5 jours, pour un budget total 400 000 euros.

Tous les constructeurs n'ont pas encore répondu présents

Le seul chiffre qui n'aura pas été divisé par deux est celui des constructeurs auto présente, 32 à l'heure actuelle : Toyota, Alfa Romeo, Citroën, Peugeot, Renault, Opel, Volkswagen, il y en aura pour tous les goûts, de la petite citadine à la grosse cylindrée. Des gros manquent pourtant à l'appel pour le moment comme Ford, Mercedes ou bien Porsche. Tout n'est pas perdu, le futur sera au rendez-vous avec Tesla et ses véhicules électriques.

Du côté des stands, ils seront épurés et identiques pour chaque constructeur. Les organisateurs conscients qu'ils ne feront pas un nouveau Genève mettent en avant la proximité immédiate des zones d'exposition avec les pistes d'essai de véhicules, et de nombreuses animations orientées sur "l'expérience automobile" sur 20 000 m², ainsi qu'une piste de 700 m pour des démonstrations de voitures de course, ainsi qu'une autre piste à l'intérieur dédié au karting électrique. Le salon s'organisera autour de 3 espaces-clés, le premier dédié aux marques généralistes ou premium, le second appelé pompeusement "Espace Prestige" rassemblera des marques de luxe comme Aston Martin, Bentley, Ferrari ou encore Jaguar. Quant au troisième espace, le "Village Sport Automobile", il sera dédié aux passionnés "avec qui il est important de créer un lien. Ce salon grand public est aussi une fête", commente Anne-Marie Baezner, directeur général des sites GL Events chez Eurexpo Lyon. À travers ses 20 stands, le Village réunira pilotes professionnels, constructeurs, écuries de course…

40 000 visiteurs attendus

"Il y aura une harmonie qu'il n'y avait pas avant, c'est un lieu de vie pour partager sa passion de l'auto", explique Élie Cunat, Président du Comité stratégique. Avec 40 000 visiteurs attendus pour l'édition 2015, le Salon de l'automobile de Lyon espère devenir le premier salon régional de l'automobile. À savoir que l'édition 2010 avait réuni 100 000 passionnés sur 10 jours.

Interrogés sur la possible disparition ou diminution des voitures personnelles en 2020, remplacée par des offres servicielles de véhicules partagés ou automobiles robots sans chauffeur, les organisateurs ont affirmé ne pas se sentir concurrencés pour le moment. Le Salon de l'auto 2015, c'est surtout une histoire de court terme avec l'objectif de relancer l’évènement.

Salon Automobile de Lyon 2015, du 24 au 28 Septembre à Eurexpo.

Prix d'entrée : 5 euros sur internet, 6 euros sur place et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Plus d'infos sur www.salon-automobile-lyon.com

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - mar 2 Juin 15 à 23 h 15

    J'adore le titre de cet article ! Bravo aux auteurs. 'c'est un lieu de vie pour partager sa passion de l'auto', explique Élie Cunat, La voiture... symbole de la vie sur terre... Kof kof kof :o)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut