Pharmacie ©Photo by Pascal GUYOT / AFP

Lyon : un pharmacien condamné pour avoir vendu illégalement des masques

En mars 2020 et malgré les réquisitions gouvernementales, un pharmacien lyonnais a continué à vendre des masques. Il a été condamné à 4000 euros d’amendes.

Le tribunal correctionnel de Lyon a condamné ce mardi 19 janvier un pharmacien installé dans le centre-ville à 4000 euros d’amendes, dont la moitié avec sursis, pour vente illégale de masques. De son côté, l’Ordre national des pharmaciens lui réclame 3000 euros de dommages et intérêt. Il encourait encourait six mois d'emprisonnement et 10.000 euros d'amende.

Dans un décret pris par le gouvernement le 3 mars 2020 le délit de "violation d'un décret de réquisition pour la vente de masques de protection" avait été institué pour faire face à la pénurie.

Le 7 mars, le pharmacien avait fait l’objet d’une première procédure. Il avait alors répondu qu’il n’était pas au courant de la mesure prise par le gouvernement. Il a pourtant continué à vendre des masques du 10 au 21 mars malgré un second décret. Il a écoulé 1699 exemplaires pour 3068 euros auprès de 47 clients, parfois au-dessus du prix du marché précise France 3, qui rapporte l’information.

Le commerçant a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer pendant deux mois. L’Ordre a en parallèle entamé une procédure disciplinaire. Le pharmacien s’est défendu en expliquant avoir répondu à l’inquiétude de ses clients alors qu’il possédait encore un stock de masques.

1 commentaire
  1. JANUS - mar 9 Fév 21 à 18 h 31

    Et Sibeth Ndiaye qui ne savait pas mettre le masque ! Elle est condamnée à quoi ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut