Lyon : un Comité Métropolitain de Relance "pour faire face à la crise"

A travers une tribune, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, annonce le lancement "d'un Comité Métropolitain de Relance", "pour faire face à la crise".

Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld lance le CMR "Comité Métropolitain de Relance". A travers une tribune très politique, dans un contexte où chaque journée est endeuillée par le coronavirus COVID-19, le CMR doit permettre de "préparer ensemble le rebond de notre territoire, il rassemblera élus, représentants syndicaux, acteurs économiques et associatifs, personnels soignants et aidants, femmes et hommes mobilisés dans les circuits d’alimentation ou les services essentiels à la vie collective qui toutes et tous se sont engagés dans le combat qui nous rassemble", selon David Kimelfeld.

"Je proposerai qu’il travaille en lien étroit avec les services de l’État, tous les acteurs du territoire et les collectivités partenaires", complète le président de la métropole, peu habitué à jouer du "je" jusqu'à présent.

Selon la métropole : "Le CMR proposera des actions pour prévenir les faillites économiques, soutenir les populations les plus fragiles et relancer immédiatement la dynamique de notre territoire sur tous les plans. Il participera à la refondation d’une collectivité plus forte et plus juste, dotée en particulier d’une capacité nouvelle de résistance aux crises".

à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le bilan du coronavirus COVID-19 en région Auvergne-Rhône-Alpes était particulièrement attendu ce mardi 2 juin. Aucun rattrapage des chiffres dans le mauvais sens n'a eu lieu, le bilan est une nouvelle fois encourageant. 
Faire défiler vers le haut