Lyon : un ancien joueur de l'OL accusé d'avoir vendu sa maison à un dealer

Le Brésilien Michel Bastos a été mis en examen la semaine passée pour “fraude fiscale” et “blanchiment de fraude fiscale”.

L'ancien ailier de l'OL Michel Bastos a été  mis en examen vendredi pour “fraude fiscale” et “blanchiment de fraude fiscale”, rapporte le journal Le Parisien. Âgé de 36 ans, il est soupçonné d'avoir vendu en 2018 sa maison d'Écully à un trafiquant de drogue. Le prix aurait été minoré et payé en partie en espèces. Selon le quotidien “son agent historique, responsable de la transaction, a lui aussi été mis en examen le 9 juin dernier (…) les deux contestent avoir eu connaissance des activités illicites des acheteurs”.

Mon client n'a joué aucun rôle actif dans cette vente et ne connaissait pas l'identité des acheteurs. L'ensemble des montants perçus par la transaction ont été déclarés au fisc du Brésil, où il est résident”, a déclaré l'avocat de Michel Bastos, Me Sahand Saber. D'après nos confrères le montant de la vente serait de 420 000 € plus 90 000 € en cash.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut