© Stéphane Nys – Airtech photo

Lyon : très forte hausse de la mortalité dans le Rhône et dans la région ces dernières semaines

Effet covid ? La mortalité a très fortement augmenté dans la région lors des mois de septembre et d'octobre 2020. Notamment lors des deux dernières semaines d'octobre, de +47 % et de 61 % dans la région par rapport à 2019. Les chiffres sont clairs. Une tendance qui va malheureusement encore nettement se confirmer, et s'amplifier au mois de novembre.

La surmortalité a été de 20 % dans la région Auvergne-Rhône-Alpes lors des mois de septembre et octobre 2020 (par rapport à septembre-octobre 2019).

Ainsi, 13 651 décès, toutes causes confondues, ont été enregistrés en Auvergne-Rhône-Alpes entre le 1er septembre et le 2 novembre. 2 242 décès supplémentaires par rapport à la même période en 2019. Soit une hausse de 20 % par rapport à 2019, de 21 % par rapport à 2018. La tendance est moins forte à l'échelle nationale sur la même période, avec une hausse en 2020 "seulement" de 10 % par rapport à 2019 et 10 % en 2018.

+61 % de décès lors de la dernière semaine d'octobre

Toujours sur cette période, la Loire, très touchée par le covid-19, a connu une hausse de 34 % de décès par rapport à 2019. Dans le Rhône, l'augmentation est de 20 % sur cette période (2 873 sur cette période en 2020 contre 2 399 en 2019).

L'INSEE note vraiment une augmentation de la mortalité dans la région en semaine 43 (du 19 au 25 octobre), et en semaine 44 (du 26 octobre au 1er novembre). Avec respectivement +47 et 61 % de mortalité dans la région sur ces deux-semaines là par rapport à 2019. Lorsque l'épidémie de covid-19 s'est "emballée" dans la région.

Cette surmortalité va malheureusement se confirmer en novembre où le nombre de décès dans les hôpitaux de la région est en très forte hausse depuis le début du mois.

Lire aussi : Coronavirus : à Lyon, la stratégie des hôpitaux pour éviter saturation et "médecine de catastrophe"

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut