Lyon : TCL lance les transports en commun à la demande

Le Sytral lance une expérimentation d’offre de transport « à la demande » ce mercredi dans la zone mi-plaine, près de Lyon, sur les communes de Chassieu, Genas et Saint-Priest.

Le Sytral lance une expérimentation d’offre de transport "TCL à la demande". Cette expérimentation sera possible dès ce mercredi 13 novembre dans la zone mi-plaine, près de Lyon, sur les communes de Chassieu, Genas et Saint-Priest. Un nouveau service de transport qui vient renforcer le réseau

"Poursuivant sa volonté d’offrir aux habitants une mobilité sans couture pour fluidifier leurs déplacements et réduire la part modale de la voiture en faveur des transports en commun, le SYTRAL lance une expérimentation d’offre de "transport à la demande dynamique"", explique le Sytral.

14 véhicules seront mis à disposition

Cette expérimentation fonctionne avec l’appli "TCL à la demande". 14 véhicules seront mis à disposition pour couvrir la zone concernée. Ainsi, vous pourrez directement commander votre service de transport grâce à l’application. Plus de détails sur comment utiliser l'application ici.

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 13 novembre 2019

    Utiliser obligatoirement un smartphone (tant pis pour les personnes âgées non-higt-tech qui pourraient être l'usager demandeur), pour utiliser ce taxi-sytral... Les taxis vont être d'accord ? :o)
    Encore une tite guerre commerciale en perspective...

  2. Bernard Girard - 13 novembre 2019

    Bonjour Abolition-de-la-monnaie,

    Vous connaissez beaucoup de monde qui peuvent se payer le taxi tous les jours entre le métro Parilly et la rue du Piémont dans la ZI de Saint Priest ? Là, c'est le tarif de l'abonnement ou du billet TCL.

    Bon, le client peut aussi prendre le bus 26 depuis Mermoz Pinel : il y en pas tout à fait un par heure, 14 en tout, puis on marche 1 km. Le nouveau service est proposé est aux gens à qui ces horaires ne conviendraient pas du tout. Par exemple les "techniciens de surface" (employés de ménage).

    Le SYTRAL a bien conscience que ce n'est pas du tout un service rentable. Il le met en place pour aider des gens à ne pas être obligés d'avoir une voiture personnelle à leur disposition pour bosser.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut