Métro de Lyon – Station Foch © Tim Douet
© Tim Douet

Lyon TCL : faut-il encore s'engager pendant un an à 64 euros par mois ?

En simplifiant ses tarifs, TCL en a profité pour glisser une augmentation de 3,5 euros  par mois pour l'offre City Pass avec engagement d'un an. Y'a-t-il encore un intérêt à prendre ce type de formule ?

En 2019, TCL a simplifié sa gamme tarifaire en laissant de côté le principe de justificatif à fournir pour établir une grille en fonction de l'âge. Ainsi, par exemple, l'offre "étudiants" à 31,80 euros, où il fallait aller présenter sa carte en agence, a été remplacée par l'abonnement 18-25 à 32 euros par mois. Une mauvaise surprise s'est néanmoins cachée dans cette "simplification" bienvenue, les offres City Pass et Pass Partout ont été fusionnées pour donner l'abonnement 26 - 64 ans.

Ainsi, quand l'offre City Pass avec engagement de douze mois était proposée auparavant à 60,50 euros par mois, elle est passée à 64 euros, soit une augmentation de 3,5 euros avec la simplification (+ 38,50 euros sur onze mois, août étant offert). En 2020, 26-64 prendra encore un euro pour s'établir à 65 euros par mois. Pour ceux qui avaient opté pour la formule sans engagement, l'augmentation avait été moins importante, avec un abonnement passant de 63,60 euros à 64 euros (puis 65 euros en 2020). Dans les deux cas, les salariés peuvent se faire rembourser 50 % de leur abonnement par leur employeur, bénéficiant ainsi d'un abonnement à 32 euros par mois (32,50 en 2020). Dans ce contexte, l'offre avec engagement a-t-elle encore un intérêt ?

Plus que deux avantages pour un gros défaut

Avant la simplification, City Pass avait l'avantage d'être moins cher, ce qui pouvait aider à franchir le pas. Désormais, cet argument prix au mois a disparu. Il ne reste plus que deux avantages : le prélèvement automatique pour ne plus se soucier de devoir recharger sa carte et le mois d'août gratuit. Le plus gros défaut reste cependant puisqu'il faut accepter un abonnement de 12 mois consécutifs avec reconduction tacite. Il est impossible de suspendre sa formule durant la phase d'engagement tandis que pour résilier il faudra se rendre dans une agence commerciale TCL ou adresser une lettre de résiliation avant le 25 du dernier mois d'engagement (en cas de mutation professionnelle ou de déménagement hors du périmètre TCL, il est possible de résilier sans pénalité). Dans un contexte où de nouvelles formes de mobilités apparaissent ou que la pratique du vélo se démocratise de plus en plus dans la métropole de Lyon, s'engager sur douze mois avec reconduction tacite peut apparaître comme un défaut.

Un mois gratuit ou la liberté de choisir ?

Envie de privilégier les déplacements à vélo en juillet / août, voire toute l'année ? De ne pas prendre le réseau TCL pendant quelque temps pour marcher plus ou de se rapprocher de son lieu de travail ? Dans un monde en pleine mutation, l'engagement pour son abonnement de transport en commun peut prendre des allures de freins. Néanmoins, à la manière de ce que proposent certains géants du web comme Netflix, TCL aurait tout intérêt à proposer une offre liberté avec prélèvement ou paiement récurrent par carte qu'il serait possible de mettre en pause quand on le souhaite. Pas forcément une offre qui permettrait d'obtenir un mois gratuit sur un an, mais avant tout une nouvelle forme de simplification pour contribuer à démocratiser les transports en commun sans devoir se ruer vers les bornes pour recharger en fin ou début de mois. Bref, entrer définitivement dans l'ère moderne, ne pas forcer les clients qui veulent rester zen à aller vers la formule avec engagement et reconduction tacite. En 2019, cette pratique parait de plus en plus anachronique face à la liberté de pouvoir choisir entre plusieurs modes de transports propres, TCL compris.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut