Rooftop du parking des halles – le « cyclone » (Lorène Paul)

Lyon : rooftop du parking des Halles Bocuse, légèrement surcoté ?

Le toit-terrasse du parking des Halles Bocuse était ouvert le 11 juillet. À cette occasion, visites libres ou guidées étaient possibles pour le grand public. Lyon Capitale s’est glissé entre les visiteurs pour se faire une petite idée du fameux spot. Découverte sans filtre.

Une visite presse du toit-terrasse de la Halle Paul Bocuse était organisée ce jeudi 11 juillet. Invités, nous avons choisi de ne pas y participer, préférant découvrir le lieu en même temps que le grand public.

13h30

Nous voilà aux abords du parking des Halles Bocuses. Pas de doute, un seul regard en l’air, nous sommes au bon endroit. D’ailleurs, quelques personnes sont déjà en train de prendre des clichés de la structure.

"Une vue exceptionnelle"

L’ouverture de ce toit-terrasse , ou rooftop en anglais, fait beaucoup de bruit. Forcément, les attentes sur cette découverte sont d’autant plus grandes. Beaucoup de structures de ce type ont fleuri un peu partout en France et Lyon n’y fait pas exception. Les rooftops, sont clairement les lieux où il faut être depuis quelques mois.

Nous attendons la visite guidée avec 22 autres personnes. On nous promet "une vue exceptionnelle" à 25 mètres du sol, un septième étage avec une surface de 1800 mètres carrés. Notre groupe se sépare le temps d'une montée et s’engouffre dans les deux ascenseurs en verre du parking. À chaque étage, une petite sonnerie retentit et nous rapproche un peu plus près du but. Après les promesses, place à la réalité.

Rooftop du parking des halles (Lorène Paul)

Pas vraiment "instagrammable"

En pénétrant sur le toit-terrasse, nous sommes directement happés par la couleur jaune canari, omniprésente sur toute la surface. Impossible d’y couper. Certes, nous avons pris de la hauteur, mais pour la vue exceptionnelle on repassera, à part si vous chérissez "le crayon" de Lyon. Le toit-terrasse a une vue directe sur tous les bâtiments alentour. C'est gris, pas très joli, pas vraiment "instagrammable". Aucun monument célèbre de Lyon n’est visible, dommage. Un rooftop, c'est d'abord une "vue", ici rien n'en met plein la vue.

En revanche, pour ces premières visites en avant-première, la diversité des personnes présentes sur le toit est au rendez-vous : des jeunes, des actifs, des retraités, des personnes âgées, des hommes, des femmes. Tout le monde semble concerné par cette ouverture, sur ce point bilan positif.

Rooftop du parking des halles - un cadre pour faciliter les photos (Lorène Paul)

99 personnes seulement

La guide qui assure la visite est aussi là pour traduire et expliquer certains points. L’espèce de rond circulaire au centre agrémenté de jaune, encore et toujours, représente "un cyclone maîtrisé". Les sortes de cadres que l’on retrouve sur le toit ont été créées pour permettre aux visiteurs de choisir le meilleur angle pour leurs photos... Les amateurs de bétons gris seront ravis. La végétalisation fait aussi partie du décor : du thym, coussins d’herbe … mais peu de fleurs, peu de couleurs (à part du jaune, vous l'aurez compris).

Néanmoins, l'accès à ce lieu sera réservé à 99 personnes simultanément à cause de la taille des escaliers et "des contraintes de poids", lance la guide. Des portiques ont été soigneusement installés au niveau de l’entrée. Ceux-ci comptent le nombre de passages et se bloquent lorsque le quota est dépassé.

Le lieu accueillera aussi prochainement une buvette Fruisy, cette enseigne spécialisée dans le jus de fruits pressé est déjà présente au rez-de-chaussée du parking. 25 centilitres : 4,90 euros, le litre peut monter à 14 euros... D'après la guide, les visiteurs pourront venir se restaurer sur le toit après avoir acheté leurs victuailles au centre commercial, on attend de voir. Si tous les visiteurs se mettent à acheter ailleurs, pas sûr que la buvette apprécie longtemps. Fin de la visite, on redescend. On n’en saura pas plus sur la vraie ambiance du rooftop tant que celui-ci n’aura pas réellement ouvert. Quelle sera l’âme de ce lieu ? La question reste ouverte.

Toit-terrasse du parking des Halles, ouverture prévue fin juillet

2 commentaires
  1. vieux caladois - 12 juillet 2019

    Lyon Capitale l'a bien écrit : Les rooftops, sont clairement les lieux où il faut être depuis quelques mois.
    ...hi hi hi ...pour qui ? j'aime beaucoup ce "il faut"...

  2. vieux caladois - 12 juillet 2019

    et j'ajoute : jaune, 100 places...c'est l'endroit idéal pour les manifestations des gilets jaunes...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut