© Tim Douet

Lyon : quelle sécurité pour les phases finales de la Coupe du monde ?

Village de la FIFA place Bellecour, lieux touristiques, écran géant à Gerland, Parc OL, la préfecture du Rhône, la ville de Lyon et la métropole ont dévoilé ce lundi le dispositif de sécurisation qui sera mis en place dans l’agglomération pour l’accueil des phases finales de la Coupe du monde féminine de football. 

Les  2,3 et 7 juillet prochain auront lieu au Parc OL les demi-finales et la finale de la Coupe du monde féminine de football. L'occasion pour la préfecture du Rhône, la ville de Lyon et la métropole de décrire le dispositif qui sera mis en place dans la ville pour cet événement. Entre 15 000 et 18 000 fans américains, ainsi que  de nombreux amateurs de football, sont attendus à Lyon pour ces phases finales. Stéphane Mailhos, le préfet a tenu a assuré que tous les moyens allaient être mis en œuvre autour des “quatre axes”. D'abord la sécurité du centre-ville par la police nationale et municipale. Leur présence appuyée par le dispositif Sentinelle sera renforcée auprès des lieux touristiques de la ville. Concernant le village d'animation qui ouvrira ce mercredi place Bellecour, il sera surveillé par une quinzaine d'agents de sécurité privés et par des effectifs de police. La nuit des maîtres chien surveilleront la zone. Le demi-écran placé sur Bellecour ne servira qu'a diffuser des informations pour les spectateurs, pas à diffuser la rencontre. “Pour éviter les confusions, il sera retiré la veille de la finale”, a précisé Jean-Yves Sécheresse, l'adjoint en charge de la sécurité à la ville de Lyon.

"Ce ne sera pas une fanzone"

Concernant le stade, il sera en configuration match de foot. Enfin, en cas de présence de l'équipe de France en finale, la rencontre sera retransmise au parc de Gerland sur un écran géant dans une zone sécurisée. “Ce ne sera pas une fanzone comme durant l'Euro 2016”, a insisté l'adjoint lyonnais. De fait, il n'y aura pas de stands d'alcool dans le périmètre. Jean-Yves Sécheresse a précisé que la ville travaillait sur la mise en place d'un dispositif de rafraîchissement sur place et des points d'eau seront présents. Cette zone de diffusion aura une capacité de 13 000 personnes. Les deux entrées seront contrôlées avec des fouilles visuelles et des palpations aléatoires. 

Tout ce travail de sécurité est nécessaire pour maintenir le caractère sportif, festif et touristique de l'événement. Ce dernier a cette particularité qui est que l’on ne connaît pas les affiches des demies et de finale à Lyon. Donc on ne sait pas quel type de publics seront là. Cet événement n’est pas concerné par les phénomènes violents liés au hooliganisme. Notre rôle sera plutôt de gérer les mouvements de foule et la fluidification des déplacements des personnes”, a déclaré le préfet. Enfin, le préfet a d'ores et déjà signé des arrêtés pour interdire la vente de pétards, explosifs et de l'alcool les jours de match. 

à lire également
3 commentaires
  1. PAUL Gabriel - 28 juin 2019

    Bonjour
    Pour ce type d’événement la sécurité serait bien mieux assurée par une police Métropolitaine
    Il faut remplacer les polices municipales des 59 communes par une seule police métropolitaine.
    Avec les mêmes effectifs, elle sera beaucoup plus efficace en terme de :
    - disponibilité sur des plages horaires plus grandes
    - d'adaptation aux besoins ponctuels survenant dans n'importe quel lieu de la Métropole,
    - disponibilité plus grande pour l’ensemble des missions qui lui son confiés (assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques)
    - mise en commun des moyens (véhicules, outils informatiques, etc.) et utilisation des locaux existants
    - présence dans les transports en commun (métro, tram, etc.)

    1. Abolition_de_la_monnaie - 28 juin 2019

      En quoi un changement de chef (passer du maire local à un super maire métropolitain) va changer les budgets ? Vous voulez envoyer des policiers à l'autre bout de la métropole avec vos "plages horaires"?
      ça interdira de fait leur déplacement à vélo et rajoutera de la polution...
      en quoi la disponibilité sera plus grande ? Ils n'arrivent déjà pas à sanctionner les délits sur la voie publique... La police municipale est déjà centralisée sur la ville, ça change quelque chose sur leur présence dans les transports en commun ?

  2. Galapiat - 28 juin 2019

    la police qui possède tous les attributs de maintien de l'ordre c'est la Police Nationale, les municipaux sont des ex gardes champêtres policiers à bas cout.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut