Lyon : polémique au Petit Paumé, le directeur de l'école s'indigne

Gros bad buzz pour Le Petit Paumé. Une critique, dans le guide, suscite l'indignation. Le directeur de l'EM Lyon (le guide est réalisé par des étudiants de l'école) réagit ce dimanche.

Samedi, c'était le grand lancement du Petit Paumé. Le guide est réalisé par 35 étudiants de l'EM Lyon. Mais une critique suscite de vives réactions ce dimanche sur la toile.

Un passage fait polémique : la critique du ho36, dans le quartier de la Guillotière. "Alors que je fuis une bande de rebeus place Guillotière, je m’engouffre, un peu par hasard à ho36. Bonne pioche !Des jeunes blancs qui travaillent sur leurs ordis, tout en sirotant un bon café latte. Je vais pouvoir me fondre dans la masse", est-il notamment écrit.

Un conseil de discipline devrait se tenir

Le directeur général de l'EM Lyon, Tawhid Chtioui, a fait part de son indignation sur Twitter : "En tant que directeur général de l'EM Lyon, mais aussi, et surtout, en tant que citoyen, j’oscille entre indignation, colère et grande tristesse à la lecture de l’édition 2020 du Petit Paumé. J’ai demandé que se tienne, très rapidement, un conseil de discipline en présence des rédacteurs des articles, du rédacteur en chef et du Président du Petit Paumé afin qu’ils répondent de la banalisation ouverte de propos discriminants dans ce guide, en total non-respect des valeurs de l’école..."

"Je souhaite que le Petit Paumé présente instamment des excuses pour ces propos et, notamment, aux entreprises et citoyens qui ont soutenu cette édition. Enfin, à titre personnel, je souhaite également que tous les passages incriminés soient retirés", conclut-il.

7 commentaires
  1. vieux caladois - 13 octobre 2019

    ben oui...le petit paumé blanc...

  2. raslebol69 - 13 octobre 2019

    Humour déplacé mais on s'en offusque beaucoup plus que lorsqu'à l'inverse des chanteurs "à succès" appellent au meurtre des blancs, des bourgeois, des j....

  3. Galapiat - 13 octobre 2019

    le directeur a donc découvert l'édition 2020 dans la rue , ou la mauvaise foi.!!! ."raslebol69 "fait un juste constat

  4. Abolition_de_la_monnaie - 13 octobre 2019

    Ce livret publicitaire est là pour penser (pardon, "guider") à la place du consommateur, comme toute publicité dans ce monde.
    Rien de neuf.
    .
    Mais pour le sujet de cet article, ils sont allés trop loin dans l'idée de "penser à la place des autres"... d'habitude c'est plus discret... (voir le nombre de personnes issues des immigrations dans les pubs télé et autres).
    La loi du marché, avec la loi du nombre, les "niches commerciales", etc, etc. Tout un programme d'économie !
    (d'économie monétaire qui est et restera une économie d'exclusion par les prix) :o)

  5. Space opera - 13 octobre 2019

    Ça s'indigne moins quand un chanteur appelle au meurtre des Blancs, hein !

    Ça aurait été l'inverse, personne n'aurait rien dit !

    1. Abolition_de_la_monnaie - 13 octobre 2019

      Pourquoi vous mentez ainsi ? Lorsque ça s'est produit il y a eu des poursuites et cette personne a été condamnée !
      (mais l'info de cette condamnation n'a pas été énormément reprise en France par les médias tenus par des milliardaires proches de vos idées... )
      lessentiel.lu/fr/news/france/story/un-rappeur-condamne-pour-un-clip-anti-blanc-18846559

  6. vieux caladois - 14 octobre 2019

    les élèves de l'école de management international de Lyon, en plus d'un racisme assumé, ont un langage d' illettrés analphabètes : ça promet ! le directeur, Tawhid Chtioui, a raison d'exprimer son mécontentement aussi bien sur le fond que sur la forme

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut